18-03-2019 20:45 - Post-scriptum : La Mauritanie et 16 mars…

Post-scriptum : La Mauritanie et 16 mars…

Initiatives News - Le 16 mars 2019, une rue à Nouakchott porte le nom de Moustapha Ould Mohamed Saleck, l’homme qui, à la tête du comité militaire pour le redressement national, renversa Mokhtar Ould Daddah et devint le tout premier soldat à diriger la République Islamique de Mauritanie.

Le 16 mars 1981, un coup de force est tenté par les officiers Abdel Kader, Ahmed Salem Ould Sidi et Niang Moustapha, venus à la tête d’un commando du Maroc. Ils échoueront fatalement.

Dans cette affaire du 16 mars 1981, des gens racontent que l’Imam Bouddah Ould Boussayri, aurait refusé de donner sa caution morale aux dirigeants de l’époque pour l’exécution de la peine capitale. Hier 16 mars, une rue a porté son nom.

On retiendra que cette date est celle de la regrettable disparition en 2019 de l’ancien chef de l’Etat Mohamed Mahmoud Ould Ahmed Louly, un des membres du CMRN qui eut très tôt la présence d’esprit de quitter le pouvoir au bout de quelques mois seulement. Il démissionna un certain 4 janvier 1980. Un an et deux mois avant un certain 16 mars 1981.

Ceux qui voudront se souvenir du 16 mars mauritanien auront juste à consigner que c’est à partir du 16 mars 2019 que l’axe reliant la mosquée marocaine au centre commercial "Banna Bleu" est baptisée pour s’appeler Avenue Bouddah Ould Boussayri, l’érudit que beaucoup de mauritaniens portent en haute estime pour ses qualités hautement morales et sa dévotion exemplaire à Allah ; qu’à partir de cette date l’axe partant du centre Big Market à l’institut national de virologie passant par le ministère des affaires étrangères et de la coopération porte le nom de l’ancien chef de l’Etat Moustapha Ould Mohamed Saleck…

Autre personnage consacrée ce 16 mars 2019, El Hadj Oumar Tall al futiyyu dont le nom est affecté au tronçon allant du centre des anciens combattants au carrefour "Cité Smar"…Selon l’Agence Mauritanienne d’Information le baptême des rues est une « initiative ayant pour objectif de rendre hommage à trois personnalités, réputées par leurs œuvres considérables au service de la nation et leur contributions dans les domaines scientifique, religieux et politique. »

Pourvu qu’il n’y ait pas conflit de commémoration entre ceux qui se réjouiront et ceux qui ont pleuré un 16 mars…

K-Tocka



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1948

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)