01-04-2019 21:30 - Mauritanie : sit-in pour demander la libération de blogueurs

Mauritanie : sit-in pour demander la libération de blogueurs

Saharamédias - Des dizaines d’activistes des droits de l’homme et des libertés en Mauritanie ont observé un sit-in ce lundi devant la prison civile de Nouakchott pour demander la libération immédiate des deux blogueurs Abderrahmane O. Wedady et Cheikh O. Jiddou emprisonnés pour diffamation.

Ce sit-in a été organisé par « la campagne des libertés en Mauritanie », une campagne lancée par un groupe de jeunes mauritaniens dans un premier temps sur les réseaux sociaux.

Les manifestants réclamaient la libération immédiate des détenus, considérant que leur présence en prison est une menace réelle pour le niveau des libertés dans le pays.

Les deux blogueurs ont été écroués à la demande du parquet général après qu’ils aient publié des informations relatives au gel de deux milliards de dollars de fonds mauritaniens suspects aux Emirats arabes unis qui seraient rattachés au président mauritanien, Mohamed O. Abdel Aziz.

Les autorités judiciaires mauritaniennes ont annoncé avoir ouvert une enquête à propos de ce sujet et qu’elles auraient reçu un démenti formel des autorités émiraties.

Le président mauritanien a pour sa part nié toute relation avec le sujet et a affirmé qu’il s’agit de simples rumeurs.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 935

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)