13-06-2019 11:37 - Quand le camp Ould Ghazouani s’encombre d’un mauvais payeur

Quand le camp Ould Ghazouani s’encombre d’un mauvais payeur

Kassataya - En cette période électorale où chaque candidat a constitué son équipe de campagne, notre rédaction a été surprise de constater que dans l’équipe de proximité du candidat Mohamed Ould Ghazouani se trouve un individu concerné par une affaire de chèque sans provision dans le cadre d’une transaction commerciale.

En date du 11 janvier 2018 Kassataya révélait la poursuite de ce directeur d’un établissement public, aujourd’hui membre influent du directoire de campagne de Mohamed Ould Ghazouani, pour émission de chèque sans provision dans une transaction commerciale.

L’homme, dont on révélait par ailleurs la proximité et les accointances avec le régime en place et qui aurait exercé des moyens de pression sur la justice, avait payé des containers d’huiles alimentaires par un chèque de 24,5 millions d’ouguiyas (ancien ouguiyas) à un fournisseur mauritanien.

Ce dernier n’a pas pu encaisser son dû faute de provision dans le compte du débiteur.

Après des tentatives infructueuses pour récupérer son argent, le fournisseur avait saisi la justice. L’affaire est encore pendante devant le tribunal correctionnel. L’absence de célérité dans cette affaire qui relève du droit pénal interroge les chroniqueurs judiciaires.

Il faut rappeler que le candidat Mohamed Ould Ghazouani qui a promis de lutter contre la délinquance à col blanc tout en menant une campagne propre en prélude d’une gouvernance vertueuse.

Nul doute que cette affaire qui ressemble à de l’escroquerie sera un boulet difficile à assumer.

Nous reviendrons sur cette affaire avec d’autres informations.

Kassataya



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 3736

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • abdou@ (H) 19/06/2019 06:40 X

    franchement les gens qui vont voté pour ce general ils n'ont rien compris, quelqu'un qui a fait une quarantaine d'anné de service et veux finir sa retraite en presidence, thiey lii,

  • moreandmore (H) 16/06/2019 16:59 X

    L'entourage "indélicat" de ce candidat le représente pourtant parfaitement, il est à l'image de son maître : v**** !

  • mboyricksalem (H) 16/06/2019 15:24 X

    NDEYSAN NOTRE AMI ET FRÈRE OUSMANE WONE ACCUSE INNOCENT QUEL JUSTICE SI ON PARLE DE L’UNITÉ NATIONALE SUR TOUTES LES LÈVRES

  • salemsalem (H) 14/06/2019 08:04 X

    Vous avez raison, il s'agit de deux porte-paroles l'un et l'autre concernés par des Affaires d'escroquerie. L'un, suite à une inspection devait aller en prison, il en a été sauvé de justesse par sa tribu et pourtant le crime économique demeure. Le cas de l'autre est bien décrit. Choisir des délinquants comme porte-paroles, il fallait le faire.

  • Marrakech (F) 13/06/2019 21:56 X

    Ce n'est pas le seul boulet, Aziz est le plus gros boulet du candidat Ghazouani !

  • Larhas (H) 13/06/2019 13:15 X

    Ce genre d'informations n'aura pas d'effet si l'identité de la personne n'est révélée. Ce genre d'escrocs doit être identifié pour être connu de tous sinon ils continueront leurs forfaits en toute discrétion.