13-06-2019 19:18 - Huit jeunes Mauritaniens admis définitivement au concours d’entrée à l’Ecole Polytechnique de Paris (X)

Huit jeunes Mauritaniens admis définitivement au concours d’entrée à l’Ecole Polytechnique de Paris (X)

IPGEI - Les résultats de la dernière phase du concours d’entrée à l’école Polytechnique de Paris (X) auxquels s’étaient présentés les élèves de l’Institut Préparatoire aux Grandes Ecoles d’ingénieurs (IPGEI) de Nouakchott ont été annoncés ce 13 Juin 2019.

Sur les onze étudiants mauritaniens admissibles partis en Mars dernier au Maroc passer des épreuves orales, Huit ont été déclarés définitivement admis. Ainsi donc, à la rentrée prochaine, ils rejoindront trois de nos jeunes compatriotes (également produit de notre Institut Préparatoire) dans cette école d’ingénieurs considérée comme la plus prestigieuse en France. Dix jeunes ambassadeurs en France de l’excellence mauritanienne dans l’enseignement supérieur.

Ces résultats placent les Classes Préparatoires Mauritaniennes aux Grandes Ecoles, comme l’une des meilleures formations émergentes en zone francophone avec le Cameroun ( 8 admis pour chacun des 2 pays) légèrement devant la Cote d’Ivoire et le Liban (7 admis chacun ).

Signalons que des résultats d’autres concours, non moins importants, sont déjà partiellement disponibles

-Le concours commun polytechnique (CCP) regroupant plus de 30 écoles d’ingénieurs françaises : 12 admissibles sur 14 candidats.

- Concours Commun Mines Ponts (CCMP) regroupant une dizaine d’écoles françaises de Mines et de Ponts (dont la prestigieuse école des Mines de Paris et celle des Ponts de Paris) : 3 admissibles sur 5.

- Les oraux de ces deux banques de concours sont prévus en Juillet en France.

-Le concours BECEAS (Ecoles Françaises d’Actuariat et de Statistiques) : 7 admissibles sur 7 candidats qui passeront les épreuves orales ce Vendredi 21 Juin à Nouakchott par visioconférence.

Voilà des nouvelles à magnifier en cette période de campagne électorale où le pays est à la croisée des chemins surtout que l’Education semble constituer un enjeu important pour tous aujourd’hui. En avant, pour la Mauritanie qui gagne !

DIA Amadou Tidjani
Directeur de l’IPGEI





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : IPGEI
Commentaires : 7
Lus : 6093

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • foutatoro (H) 15/06/2019 14:25 X

    Bon le plus drôle dans cette histoire c'est que ces pauvres futurs polytechniciens seront formés pour l'occident. "L'erreur coloniale", chimère absolue sera incapable de les utiliser intellectuellement vu la médiocrité ambiante. Le pauvre pays forme pendant tant d'années certains de ces enfants à coup de milliards et le blanc toujours intelligent vient cueillir le fruit mûr pour consolider son développement. Les premiers salaires que ces jeunes auront là-bas feront pâlir de jalousie nos fameux ministres.

  • mboyricksalem (H) 15/06/2019 12:42 X

    Monsieur Bertrand nous avons fait tout pour que nos langues soient etudiées en Mauritanie mais on se heurte tjrs aux racistes et crier au scandale est interdit ici inversez les tendances et imaginez la douleur l'inquiétude l'humiliation que nous vivons dans notre pays si nous avons la peau noir cela ne t'a jamais interpeler?

  • mboyricksalem (H) 15/06/2019 12:38 X

    N'oubliez jamais que le malheur de l'Afrique c'est les franç j'éternue 2fois alhamdoulillaah français qui ont voulu cette politique et en tant que les ressources ne se tarissent pas on continuera dans la même direction pleure pleure je m’inquiétè pour mon peuple ce peuple que j'aime bien. la couleur de cette salle définit mes pensées un blanc français et un blanc mauritanien complotent contre les noirs de mon pays et cela est loin de la haine mais c'est quand ces opprimés crieent à la segregation ,au racisme qu'on les taxes de tout les noms

  • Cur6ell (H) 14/06/2019 14:55 X

    Bertrand??Le français ne te concerne pas?ça alors!!!

  • Bertrand (H) 14/06/2019 02:03 X

    Toujours la même salade la même rengaine la même haine. Personne ne peut être responsable de l’insuffisance de l’autre. Aimez vos langues et parlez les laissez l’arabe tranquille vous ne pouvez rien contre lui et laissez le français qui ne vous concerne pas.

  • boubou_kibili (H) 13/06/2019 22:10 X

    Félicitations à ces jeunes mauritaniens dans une école prestigieuse dont la sélection n'est pas aisée même pour les français. Ma question c'est qu'il seront formés dans les écoles françaises et devront retourner dans leur pays ici en Mauritanie alors vont -ils travailler en Arabe ou en Français? Quelle administration hypocrite que celle de ce pays. Elle louvoie comme d'habitude. l'Arabe est brandie contre les négros mauritaniens car sinon pourquoi les haratines qui sont arabophones sont brimés et humiliés dans ce pays. C'est l'injustice qui pose problème dans ce pays contre les négros et point barre tout celui qui ne dit pas y compris les vendus de ce régime le savent et le disent sous cap mais la politique du ventre leur empêchent de le clamer haut. Jusqu'en quand bande d’hypocrites. Tfou!!!!!!

  • edourab (H) 13/06/2019 19:31 X

    Et pourtant Monsieur le Directeur vous savez au plus profond de vous, que ce n'est pas la Mauritanie qui gagne....mais dites plutôt que c'est bien une "certaine catégorie de Mauritaniens bien choisis qui gagnent" ......finalement c'est tout le monde qui participent à ce gigantesque complot contre toute une génération de jeunes mauritaniens...qui n'auraient apparemment pas le "bon teint" pour figurer sur ces listes. Pour nous il n'ya rien à magnifier ici....des lors qu'il ya une grande part d'injustice. C'est dommage.