26-10-2019 07:45 - Mauritanie : le ministère chargé de l’urbanisme décidé à mettre fin au squat

Mauritanie : le ministère chargé de l’urbanisme décidé à mettre fin au squat

Saharamédias - Le ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire a annoncé qu’elle va entreprendre une campagne destinée à libérer l’ensemble des espaces et les zones occupés illégalement, dans le cadre de l’opération destinée à achever la restructuration des quartiers anarchiques de la capitale.

Dans un communiqué publié à cette occasion, le ministère a réaffirmé qu’il sera procédé à la destruction de toute construction érigée sur un terrain appartenant à l’état ou à une collectivité locale ou dans tout autre espace soumis à un lotissement.

Le ministère a appelé les citoyens à éviter de tomber dans le piège des mal intentionnés afin d’éviter la destruction de leurs constructions, réaffirmant qu’il n’est pas permis d’occuper illégalement un domaine public ou privé.

Le communiqué a rappelé le libellé de l’article du code de l’urbanisme qui condamne à des amendes ou des peines de prison tous ceux qui vendent un terrain appartenant à l’état ou à des collectivités locales.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 7352

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • a.bennan (H) 28/10/2019 13:56 X

    Superbe,et bien parlé!

  • Bertrand (H) 28/10/2019 10:23 X

    Marrakech (F) Ces gens doivent être emprisonnés. Nous sommes devenus un peuple de voleurs et nous défendons les voleurs. L'Etat à déjà relogé tout le monde.L'espace public doit être sacré. Enfin une bonne décision. Nous avons besoin d'un Etat juste et fort. J'espère que le ministère ne va pas prendre peur devant la résistance des voleurs et faire marche arrière, car c'est souvent le cas quand on veut appliquer la justice.

  • Marrakech (F) 26/10/2019 07:53 X

    Va t-il reloger les citoyens mauritaniens qui occupent ces habitations ?