10-03-2020 20:00 - Mauritanie : plus de 6 millions de dollars pour un projet portuaire et des barrages hydrauliques Kaédi

Mauritanie : plus de 6 millions de dollars pour un projet portuaire et des barrages hydrauliques Kaédi

Senalioune - Le géant chinois Sinohydro est retenu pour les travaux de réhabilitation du pont vanne de la ville de Kaédi et des digues de retenues d’eau de l’ouvrage situé sur le fleuve Sénégal, Selon le site d’informations Financialafrik.

Le projet dont l’achèvement des travaux est fixé pour dix mois est financé par la Banque mondiale pour un montant à hauteur de 6,87 M$.

Le pont vanne de Kaédi construit des années 70 permet d’irriguer quelques 1 900 hectares de terres arables et constitue une source de revenus pour quelques 52 coopératives agricoles.

Cependant, la réhabilitation du pont vanne et digues s’inscrit dans le cadre du Projet de gestion des ressources en eau et de développement des usages multiples dans le bassin du Fleuve Sénégal (PGIRE) de l’Organisation de la mise en valeur du Sénégal (OMVS).

Le leader chinois de l’énergie, à travers sa filiale Sinohydro, est un acteur majeur du secteur hydroélectrique en Afrique.

Power China International Group est plus connue en Afrique à travers sa filiale Sinohydro, une entreprise de construction chinoise, créée en 1951 au lendemain de la révolution chinoise et spécialisée dans la construction des centrales hydroélectriques.

Basée à Pékin, elle est l’une des plus grandes multinationales de la Chine et se présente comme l’un des leaders dans l’industrie de l’énergie électrique à l’échelle mondiale.

Par Diarry Ndiaye Ba





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 0
Lus : 2204

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)