06-05-2020 19:30 - Ghazouani met les hommes d'Abdelaziz en dehors du ministère de l’Intérieur et de l’administration territoriale

Ghazouani met les hommes d'Abdelaziz en dehors du ministère de l’Intérieur et de l’administration territoriale

Maghreb Intelligence - Historique et sans précédent. C’est que l’on entend le plus aujourd’hui dans les salons de Nouakchott.

Lors d’un conseil des ministres tenu le 30 avril 2020, le président Mohamed Ould El Ghazouani a procédé à des changements radicaux au sein du ministère de l’Intérieur et surtout au sein du très stratégique corps des gouverneurs. En effet, pas moins de 9 walis sur les 15 que compte la Mauritanie ont été nouvellement installés. Le président a également changé tous les préfets et sous-préfets.

Selon des sources bien informées dans la capitale mauritanienne, ce vaste changement au sein de l’administration territoriale a mis fin à certaines pratiques qui prévalaient du temps de l’ancien président Mohamed Ould Abdelaziz.

A cette époque, plusieurs postes de gouverneurs ou de préfets étaient attribués sur des bases tribales ou en contreparties «sonnantes et trébuchantes ». Les nouvelles nominations devraient laisser la place à des profils jeunes, compétents et surtout exclusivement diplômés de l’École nationale d’Administration.

Par Jérôme Galveli





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 9
Lus : 10115

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (9)

  • mystere1 (F) 11/05/2020 10:00 X

    Il peut et a droit de faire sortir les hommes de son frère d'arme, mais il ne pourra pas changer la vraie nature du fonctionnement social surtout du pays dans sa diversité, peut-être qu'il y'a changement de dirigeant, mais le système est toujours là, l'ex avait sa méthode brutal de force faire les choses, et l'actuel a sa méthode plus posée, très discret, éduquée, habile, intelligent de faire aussi les choses à sa manière, mais cependant, cela ne fait pas de lui, un sage qui changera la vraie nature des choses du peuple mauritanien, dans le social, politique et autres aspects, et c'est là qu'on attend notre actuel prési, de changer le faux contre le vrai, par contre, tant qu'on est mal entouré, eh bien, c'est la majorité qui l'emporte, prions pour lui et pour nous afin qu'Allah nous Réconcilie comme un et un seul peuple, malheureusement chose qui est sûrement incertaine et douteuse.

  • Marrakech (F) 10/05/2020 14:05 X

    Il ne peut pas se débarrasser d'Aziz alors il s'attaque aux sous-fifres !

  • lass77 (H) 07/05/2020 11:15 X

    Les nominations sont toujours communautaires et exclusives. Donc pas de différence entre l'ancien et le nouveau.

  • Belphegor (H) 07/05/2020 10:48 X

    @netali Il ya une grande différence entre être un simple collaborateur d'Aziz et être un béni oui oui comme ceux qui sont en train d’être évincés de leurs fonctions.

  • Fennec (H) 07/05/2020 09:19 X

    et qu'attend il pour mettre dehors les ministres qui sont dans son gouvernement et qui étaient des piliers du régime AZIZ. d'ailleurs il parait que l'un d'eux va redevenir premier ministre! Catastrophe!

  • Marrakech (F) 07/05/2020 08:26 X

    Si Ghazwani jette les hommes d'Aziz, il doit lui aussi démissionner, il est une création d'Aziz !

  • netali (H) 07/05/2020 00:42 X

    mais lui meme il est quoi un homme de aziz.

  • chos (H) 06/05/2020 21:43 X

    La Mauritanie a découvert le modéle éducatif Cerveaux Oasis de Maaden inspiré d'expériences diverses internationales et adaptations locales garant à la fois (1)de la gratuité aux éléves du secondaire sur tout le territoire par la mobilisation de 1/10 éme du Budget habituel du Ministére de l'Education estimé à 6milliards UM), (2)d'un gain de 120 milliards UM en 3ans aux Conseils Régionaux que l'Etat doit charger d'exécuter dans toutes les Régions pour compter du 1er Juillet 2020. (3) d'autosuffisance alimentaires à bas prix. Toutefois le modéle est hélas encore bloqué. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr ..

  • leguignolm (H) 06/05/2020 21:35 X

    Saddam, malgré en prison, les Américains conseillaient aux autorités Irakiennes que leur seule sécurité est de lui traduire en justice et sans tarder.