29-05-2020 15:47 - Communiqué de l’Etat-major général des Armées sur l'arrestation d'un groupe de passeurs au Brakna

Communiqué de l’Etat-major général des Armées sur l'arrestation d'un groupe de passeurs au Brakna

AMI - Un communiqué de l’Etat-major général des Armées indique qu’une patrouille militaire a intercepté le jeudi 28 Mai 2020 à 21 heures un groupe de passeurs d’infiltrés près du village de Winding relevant de la moughataa de M’Bagne (wilaya du Brakna).

Le communiqué dont une copie est parvenue à l’AMI indique qu’un membre de la bande a été arrêté au cours de l’opération qui s’inscrit dans le cadre des missions sécuritaires liées à la fermeture des frontières.

Voici le texte intégral du communiqué:

« Dans le cadre de l’exécution de ses missions sécuritaires liées à la fermeture des frontières, une patrouille militaire a intercepté le jeudi 28 Mai 2020 à 21 heures 2020 un groupe de passeurs près du village de Winding relevant de la moughataa de M’Bagne (wilaya du Brakna).

La patrouille a pu arrêter l’un des passeurs, alors que les autres ont pris la fuite.

Au cours de leur poursuite, un élément du groupe a tenté d’agresser un soldat. Ce dernier a tiré une balle de sommation en direction de l’agresseur mais cette balle a malheureusement touché mortellement ce dernier.

Les investigations menées à la suite de l’incident ont montré que la victime est un citoyen mauritanien répondant au nom de Abass Rouki, qu’il est recherché par la justice et qu’il a des antécédents judiciaires.

L’Etat-major général des armées, en adressant ses sincères condoléances à la famille du disparu et à ses proches, rappelle à tous qu’il est déterminé à exécuter la décision de fermeture des frontières et à empêcher les opérations d’infiltration. Il appelle les citoyens à respecter ces décisions et à s’en tenir aux instructions des patrouilles militaires qui veillent sur leur sécurité et celle de leurs biens.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 12
Lus : 2555

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (12)

  • kaaldigal (H) 30/05/2020 00:18 X

    @Belphegor je rappelle et précise aussi que le militaire assassin a suivi textuellement les conseils du fameux avocat "Maitre" Takioullah qui ecrivait le 19 avril dernier dans sa page facebook les aneries suivantes qui ont sucité l'indignation de tous les mauritaniens de bonne foi . Il ecrivait je cite en copiant son texte :" Author Maître Takioullah Eidda, avocat Fatimata Elhadj Ngaide: Oui j'ai dit, et je l'ASSUME encore, que tout individu qui cherche a S'INFILTRER ILLÉGALEMENT aux frontières expose sa vie au danger et les forces de défense et de sécurité sont en droit d'utiliser contre lui les balles réelles! Un citoyen mauritanien, ou tout autre personne, qui veut entrer sur le territoire mauritanien, doit se présenter aux autorités à la frontière, lesquels vont le soumettre aux PROCÉDURES EN VIGUEUR: visa, isolation, quarantaine ... etc. et je ne sais qu'elle autre mesure. "

  • jepense (H) 29/05/2020 23:12 X

    Protéger l'humanité face à covid19. Isoler,confiner, soigner. Les cartouches ne doivent pas être nécessaires .si les cartouches servaient contre covid19 l'occident l'aurait déjà maîtrisé avant qu'il n'arrive en face de nos kalachnikovs

  • jepense (H) 29/05/2020 23:04 X

    Tir de sommation en direction des individus? Ça sort d'où ça ? Sécuriser les frontières pour stopper covid19 et protéger l'humanité pas besoin de cartouche juste confiner et soigner . Confiner soigner et protéger c'est tout. Les cartouches les baïonnettes les canons peuvent rester au magasin. Si les cartouches pouvaient régler le problème l'occident en finirait depuis.

  • lass77 (H) 29/05/2020 20:26 X

    Quelle communication ! ça sent la confusion totale.

  • Belphegor (H) 29/05/2020 19:06 X

    Soubhanallah, j'avais répondu à un intervenant négro Mauritanien dont j'ai oublié le pseudonyme qui réclamait (il y a peu plus d'un mois) plus de fermeté des forces de sécurité sur les passeurs et leurs clients qui se risquent encore à traverser le fleuve Sénégal malgré la fermeture des frontières lorsque nous étions encore à moins de dix cas déclarés, il soutenait qu'elle devait meme user de la force si nécessaire pour préserver l'intégrité de la frontière sud quitte à ouvrir le feu contre les plus récalcitrants....Je lui ai juste dit que toute "fermeté" des forces de sécurité entraînant mort d'homme qu'elle soit accidentelle ou dans une situation de légitime défense sera exploitée comme du pain béni par beaucoup de polémistes de tous bords qui entonneront le refrain du "crime raciste" je vois que certains commentaires confirment déjà ce que je prédisais.

  • etudiant (H) 29/05/2020 18:44 X

    Les plus patriotes de ce pays sont les noirs. Ca je le dis haut et fort.

  • Terrier (H) 29/05/2020 18:18 X

    C’est quoi cette bourde encore ?? J’espère que ce soldat se fera présenter devant un juge !! Il faut savoir retenir sa gâchette même en temps de guerre !!

  • netali (H) 29/05/2020 16:29 X

    Mon cher on ne justifie pas un crime vous l'avez tué vous l'avez tué vivez avec ça dans votre conscience. Sinon avoir des antécédents avec la justice ou pas ne vous donne pas droit de tirer sur lui.

  • nedo (H) 29/05/2020 16:26 X

    On sent un grand cafouillage dans cette communication. Donc très difficile d'y croire

  • Dieynaba (F) 29/05/2020 16:16 X

    Modèle racial inspiré des Etas-unis

  • quiproquo (H) 29/05/2020 16:09 X

    Un communiqué nul , plein de confusion et qui ne répond pas à l'interrogation des citoyens:Au cours de leur poursuite, un élément du groupe a tenté d’agresser un soldat. Ce dernier a tiré une balle de sommation en direction de l’agresseur mais cette balle a malheureusement touché mortellement ce dernier. Les investigations menées à la suite de l’incident ont montré que la victime est un citoyen mauritanien répondant au nom de Abass Rouki, qu’il est recherché par la justice et qu’il a des antécédents judiciaires." Je jure par Allah, vous serez jugés pour vos actes et toi qui a redigé cette communication erronée. L'enfer vous attend , vous les autorités mauritaniennes , du president de la Republique en passant par certains ministres, directeurs, militaires et policiers pour votre horrible et sale besogne que vous avez rendu à cette Mauritanie.

  • alaska (H) 29/05/2020 15:59 X

    "...Au cours de leur poursuite, un élément du groupe a tenté d’agresser un soldat..." Et vous pensez qu'on va gober votre version des faits? Toujours justifier les crimes racistes!!! un négromauritanien ne s'est jamais attaqué à un homme de loi car connaissant le racisme et l'impunité dans ce pays. Voila vraiment le racisme et le mensonge d'état dans toute sa splendeur, tout son dégoût.