04-06-2020 00:08 - Des gangs démantelés : les habitants de Ryadh devraient pouvoir mieux dormir à présent

Des gangs démantelés : les habitants de Ryadh devraient pouvoir mieux dormir à présent

L'Authentique - La semaine dernière, leur cité a été davantage sécurisée au terme d’opérations policières menées dans les milieux du banditisme.

En effet, pendant toute la semaine, les limiers du commissariat de police de Riad 1 ont été à l’œuvre réussissant à mettre hors état de nuire une vingtaine de gaillards, membre de trois gangs soupçonnés de divers actes de banditisme, dont des viols, vols à mains armées et cambriolages.

Physiquement très puissants, ces jeunes opéraient de jour comme de nuit. Ils s’armaient de diverses armes blanches (tournevis, couteaux, gourdins, produits chimiques…) et n’hésitaient pas à en faire usage en cas de besoin.

Les six personnes qui avaient été agressées nuitamment pendant le mois de Ramadan, la dizaine de boutiques cambriolées, les trois stations d’essence braquées, les quatre voitures qui ont disparu et les deux femmes qui avaient été violées pendant ces dernières semaines…

Tout cela relèverait de leurs « œuvres » ! C’est en tout cas, ce que la police a retenu des aveux d’un délinquant arrêté le jour de la fête d’El Id El Fitr, en flagrant délit de vol et d’agressions sur le gérant d’une station d’essence. Cuisiné par les limiers qui avaient au préalable reçu de nombreuses plaintes des populations, celui-ci a fini par « cracher » tout ce qu’il savait, indiquant à ses interlocuteurs, les noms, les méfaits et les adresses de ses compagnons.

Et c’est fort de ces renseignements, que la police a organisé ses descentes la semaine durant mettant la main sur d’importants lots de marchandises, des biens divers, un pistolet, un chargeur et des armes blanches.

Ce sont d’abord trois jeunes gens qui ont été arrêtés alors qu’ils étaient endormis chez eux. Par devers eux, la police a retrouvé des couteaux, des haches mais aussi plusieurs téléphones portables, des couvertures de luxe et des télévisions. Le deuxième groupe de jeunes fut retrouvé en flagrant de consommation de drogue. Dans leur chambre, se trouvaient des boubous et des voiles de luxe, mais aussi de nombreuses armes blanches. Le troisième groupe était composé de onze personnes, Il s’agissait sans nul doute du groupe le plus imposant, par la taille, la forme physique et la corpulence.

Ils se trouvaient dans une seule maison. Pour procéder à cette arrestation, le commissariat de Ryadh, s’est fait aidée d’agents du commissariat central de Nouakchott. 11 personnes ont ainsi été arrêtées auprès desquelles la police a retrouvé nombre d’objets, des armes blanches, un pistolet et un chargeur. A la fin des opérations, toutes les personnes arrêtées furent conduits à la police où elles se trouvent présentement.

Dans une déclaration faite à la presse, le Commissaire de police, M. Ould Moulaye Ahmed a loué le travail de ses agents, soutenant en substance que plus que jamais, les services de la sûreté sont déterminés à assurer leur mission qui est celle de garantir la sécurité aux citoyens et la protection leurs biens.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2261

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)