07-06-2020 22:35 - |VIDEO| Journée Mondiale de l’Environnement : le message aux citoyens de la Ministre de l’Environnement

|VIDEO| Journée Mondiale de l’Environnement :  le message aux citoyens de la Ministre de l’Environnement

MEDD - La Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Madame Marieme Bekaye, a adressé jeudi soir, un important message aux citoyens, à l’occasion du lancement des activités de célébration de l’édition 2020 de la Journée Mondiale de l’Environnement, décidée par l’Organisation des Nations Unies et célébrée dans le monde entier.

La Journée Mondiale de l’Environnement est célébrée cette année sous le thème de la biodiversité. Dans son message, relayé par la Télévision et la Radio nationales, Madame la Ministre a rappelé que 25% des espèces animales et végétales dans le monde sont menacées de disparition ; 75% des milieux terrestres et 40% des milieux marins sont fortement dégradés.

Elle a précisé que notre pays n’échappe pas à cette tendance mondiale. La dégradation des terres touche près de 220.000 hectares par an, et les forêts sont tellement fragmentées qu’elles ne remplissent plus leur fonction écologique.

Madame la Ministre a rappelé que notre pays, conscient du rôle clé joué par la biodiversité dans le développement durable, a ratifié en 1996 la convention internationale sur la diversité biologique et s’est engagé à améliorer la prise en compte de la biodiversité dans les politiques publiques et les programmes de développement.

Cet engagement, a-t-elle dit, est au cœur des priorités du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazwani, et est explicitement pris en compte dans le programme du Gouvernement, piloté par Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Ismail Ould Bodde Ould Cheikh Sidya.

Madame Marieme Bekaye a conclu que « l'islam, qui est notre sainte religion, recommande la modération dans l'utilisation des ressources naturelles. L’Islam nous incite à ne pas perturber l’équilibre des milieux naturels dont toutes les composantes ont été créées par Dieu, le Tout Puissant avec juste mesure ».

Dans cet ordre d’idée, Madame la Ministre a engagé les citoyens à garder toujours à l’esprit que « respecter l’environnement, c’est respecter la création d’Allah ».

Compte tenu de la crise sanitaire mondiale de la Covid-19 qui impose de nouveaux comportements, le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable mobilise cette année, les Mauritaniens de divers horizons, à travers des plateformes de discussions virtuelles et numériques.

Nous reviendrons régulièrement sur le déroulement des activités programmées dans le cadre de la célébration de cette journée.

Voici la vidéo du message ci-dessous:





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : MEDD
Commentaires : 3
Lus : 1615

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • amouls (H) 08/06/2020 11:23 X

    Aucun apport a t elle le courage de démissionner si elle ne peut pas la déforstation ?

  • CLNMYN (H) 08/06/2020 09:21 X

    Madame la première chose à faire c’est de protéger notre plage et son contenu le réseau d’évacuation des eaux de pluie fait par les chinois ,ces regardes qui sont installés en ville, les citernes de l’erat versement chaque jours les eaux issues (voir celles a cote de marche de la capitale en face de l’agence SGM) ce réseau verse ces eaux dans l’océan au moment que les villes côtières pensent a trouver une solution de plus verse dans l’océan nous nous versons dans l’océan pour quoi ne pas verse cette eau sur les dunes de sable au moins fixera les dunes ( exemple ceinture verte) Il faut changer l’orientation ou le sens vers route de l’espoire

  • Nathaliekoah 2 (H) 08/06/2020 00:39 X

    Exemple parfait de "l'homme ou la femme qu'il faut à la place qu'il faut.Courage Marieme.