30-06-2020 13:49 - Mauritanie: Ould Abdel Aziz harcelé par les autorités

Mauritanie: Ould Abdel Aziz harcelé par les autorités

Senalioune - Selon des informations, les autorités Mauritaniennes ont désinstallé des équipements de communications qu’utilise l’ancien président à Akjoujt.

Ces mesures visent à isoler davantage Ould Abdel Aziz, ainsi limiter ses communications. C’est la première fois que le gouvernement Mauritanien a pris des mesures contre Abdel Aziz depuis que ce dernier a commencé ses hostilités avec le régime de Ghazouani.

Sur sa convocation d’apparaitre devant la commission d’enquête parlementaire, Aziz réclame sa diffusion en direct à la télé comme condition.

Affaire à suivre…

Par Moustapha Sidiya





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 11
Lus : 6523

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (11)

  • kaaldigal (H) 04/07/2020 16:42 X

    Moi je pense que la commission devrait etre composée dans sa majorité par des personnes qui n'ont pas d'attaches tribales comme nos compatriotes du sud de la Mauritanie connus pour leur transparence et qui, par leur culture, ne sont pas sensibles aux pressions tribales .

  • Kanou_matam (H) 01/07/2020 09:51 X

    Avant tout, il faudrait nous donner la liste de tous les responsables, y compris les érudits, qui sont venus demander à l'ancien Président de faire un troisième mandat. Ces gens là ont perdu leur crédibilité , et doivent être connus du grand public.

  • Destroyer (H) 30/06/2020 19:37 X

    Arretez de nous faire croire que tous les maux du pays viennent d Aziz tout seul. Il s agit d une équipe dont certains sont encore en fonction. Allez prouvez nous que vous sincères. Mettez tout le monde entre les mains de la justice. Ghazwani doit limoger les ministres qui ont travaillé avec Aziz. Cette histoire manque de sincérité. Ghazwani se vange de son ancien ami en nous utilisant

  • Nathaliekoah 2 (H) 30/06/2020 19:18 X

    Seykine, la descente aux enfers continue pour celui qui pensait que le pays était son bien privé.

  • Belphegor (H) 30/06/2020 17:14 X

    @Baalel Du tout, ce sont plutôt les antennes des opérateurs mobiles ajoutées à proximité de son domicile à sa demande (avant son départ du pouvoir) pour renforcer le réseau dans une zone faiblement couverte qui sont en train d’être enlevées….Quand on devient sourd, aveugle et arrogant à cause de l’ivresse du pouvoir Allah vous rappelle que vous n’êtes qu’un simple mortel et le karma se charge de vous faire récolter tout ce que vous avez semé.

  • Idy0187 (H) 30/06/2020 17:13 X

    L'argent est il plus important que la dignité humaine.depuis des années nous réclamons justice pour le génocide de 89 Justice pour lamine mangane abass Diallo C'est ça notre priorité le reste ne nous intéresse pas le problème aziz gaz est un règlement de compte politique

  • Baalel (H) 30/06/2020 15:48 X

    L'ancien président Mohamed Ould Abdelaziz disposait il un réseau téléphonique à part ceux que disposent les mauritaniens ? Si c'était le cas,il etait puissant dans ses démarches de vouloir être hors contrôle en matière de communication. L'ancien homme fort conditionne son audition par la commission d'enquête parlementaire par la retransmission en direct à la radio et à la télévision nationale. Cette position est elle tenable dans la mesure où les autres ont été auditionné sans qu'une retransmission ne soit faite.Que veut l'ancien président dans sa condition faire comprendre aux mauritaniens que la mauvaise gestion du pays est partagée ?Pour l'heure,les interrogations vont bon train car seul l'ancien président détient le secret de sa tactique ou bien une manoeuvre de vouloir dire que je ne répondrai à la convocation donc affaire à suivre.

  • FUnited (H) 30/06/2020 15:18 X

    Ceci est un non événement puisque nous sommes tous conscient qu'on récolte toujours ce qu'on a semé.Dieu que nous croyons tous , n'est jamais naïve mais juste.Je n'ai que mes yeux pour regarder, des fois je souris.

  • Marrakech (F) 30/06/2020 15:14 X

    Aziz veut maintenant de la transparence et une audition publique après 11 années de sombres manigances ! ! !

  • Nathaliekoah 2 (H) 30/06/2020 14:44 X

    Il n'a rien à réclamer.Il faut le conduire de force s'il le faut devant la commission d'enquête.Son plan "Poutine-Medvedev" a littéralement échoué et tant mieux pour la Mauritanie.

  • mdmdlemine (H) 30/06/2020 14:23 X

    quelles arrogance de l'ancien président et mépris du pouvoir et de la commission d'enquete parlementaire Il doit se présenter manu militari et subir les mêmes humiliations qu'ils infligeaient en son temps à biram et aux citoyens tu n'es plus président pour demander ton avis tu es citoyen et tu dois te présenter devant les limiers de la commission comme tous les autres