01-07-2020 18:00 - Mauritanie: Biram demande la levée des restrictions contre le covid-19

Mauritanie: Biram demande la levée des restrictions contre le covid-19

Senalioune - Le leader du Mouvement IRA Mauritanie, Biram Dah Abeid, a appelé le gouvernement Mauritanien à lever les restrictions contre le covid-19.

Dans une conférence de presse tenue ce mercredi, Biram souligne que la population Mauritanienne souffre de ces restrictions et que le gouvernement de Mohamed ould Ghazouani a échoué ans la lutte contre le coronavirus.

“Les dispositifs qui ont été pris par le pouvoir de Ghazouani contre le covid-19 étaient un échec total… le covid bat son plein dans tous les foyers, dans toutes les régions, dans toutes les villages. Il faut lever ces restrictions donc qui ne font pas reculer le covid mais qui font souffrir les gens qui vivent le jour au jour”, déclare Biram.

Ould Abeid demande la levée du couvre-feu, l’ouverture des frontières soulignant que le covid est devenu une réalité comme toutes les autres maladies.

Biram a dénoncé la mauvaise gestion des dons des pays étrangers pour la lutte contre le covid soulignant que la population est laissée derrière.

“L’argent a été détourné, l’argent a été gaspillé. Ce qui a été distribué, d’abord insignifiant, a été distribué selon les clientélismes politiques des gens du pouvoir”, ajoute Biram.

Il a appelé l’opposition à ne pas se taire sur ce que fait le gouvernement de Ghazouani malgré la promesse de ce dernier de satisfaire leurs doléances. L’opposition en tant que tel doit faire son travail.

En concluant, Biram accuse la France et Macron de tolérer les dérapages contre les Haratines en Mauritanie. Selon Biram, la France continue toujours à soutenir le système sectaire de Mauritanie qui continue à agir et maintenir l’esclavage dans le pays.

Par Moustapha Sidiya





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 6
Lus : 2948

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • Baalel (H) 02/07/2020 07:24 X

    Les populations souffrent de cette pandémie Covid 19 à tel point qu'il est impératif de lever toutes les restrictions liées à cette pandémie. Les dispositions prises n'ont pas été à la hauteur car nombreux citoyens vivaient de leurs personnelles activités ( informelles) et aujourd'hui les aujourd'hui sont laissées pour compte car la politique engagée â cet effet et aussi bien les fonds mobilisés ne sont guère arrivés à bon port. Nombreux ce sont ceux qui disent que l'assistance tant attendue n'a pas lieu et le tapage médiatique orchestré par le pouvoir est resté lettre morte et les interrogations vont bon train où sont passés les milliards d'ouguiya collectés à ce propos ?

  • Ahmedatar (H) 02/07/2020 02:16 X

    Destroyer revenez sur terre! Un peu de vision vous aidera à être plus réfléchi.Le Sénégal a compris la gravité de la situation cad la crise économique pire que la covid 19 qui se dessine déjà et a levé l état d urgence et le couvre feu. Et vous ? Quelle est votre solution ? Réfléchissez bien

  • Belphegor (H) 01/07/2020 22:00 X

    Élucubrations d'un mégalomane narcissique qui croit qu'une pandémie se gère avec du populisme et de la démagogie, il n'y a que les ouailles du gourou qui se pâment d'admiration devant cette dernière sortie médiatique...Si il avait inventé l'eau chaude ça se saurait.

  • Destroyer (H) 01/07/2020 21:37 X

    Birame , sacrée birame. Tu veux passer de greffier en expert médical ? Non mais tu es ridicule. Ces mesures prises sur mondiale, tu veux les politiser ? Arretes de te ridiculiser

  • Idy0187 (H) 01/07/2020 21:14 X

    La gestion de cette pandémie est catastrophique.les populations sont fatigués ces restrictions n'ont plus de sens ouvrez les frontières bandes d'incompetents et dites nous où sont passés nos milliards.

  • Salem Vall (H) 01/07/2020 19:28 X

    Peut-être que la stratégie, si stratégie il y’a, a bien échoué. Toutefois, comment un greffier peut-il recommander une mesure pareille face à une pandémie qui a mis le monde à genoux, notamment les puissances, tels les EUA (USA), l’Europe dans sa quasi totalité? Du calme, l’enjeu est très important et les paris hasardeux ne sont pas permis.