02-07-2020 11:54 - Sénégal, Gabon, UE : Macky Sall et Ali Bongo ferment leurs portes à… Schengen

Sénégal, Gabon, UE : Macky Sall et Ali Bongo ferment leurs portes à… Schengen

Afrik - En réponse aux nouvelles mesures mises en place par l’Union Européenne concernant la reprise du trafic aérien international, les autorités sénégalaises et gabonaises ont décidé de fermer leurs portes aux pays membres de l’espace Schengen.

« Le Principe de la réciprocité sera applicable à tous les États ayant pris des mesures à l’encontre du Sénégal », ont indiqué les autorités sénégalaises.

Le ministère sénégalais du Tourisme et des Transports aériens, a en effet indiqué que la réciprocité sera appliquée à tous les pays qui mettront le Sénégal sur liste rouge. De même, le Gabon a décidé d’appliquer le principe de réciprocité en ce qui concerne l’émission de visa pour les ressortissants des pays de l’Union Européenne.

Dans un communiqué, le ministère sénégalais du Tourisme et des Transports aériens a indiqué que « suite à la décision de l’Union Européenne de bannir le Sénégal de la liste des pays autorisés à voyager dans son espace, l’Etat du Sénégal à travers le ministre Alioune Sarr, a décidé que le Principe de la réciprocité sera applicable à tous les États ayant pris des mesures à l’encontre du Sénégal ».

« En application du principe de la réciprocité, il est demandé à toutes les missions diplomatique et postes consulaires de la république gabonaise à l’étranger, de maintenir la suspension de la délivrance des visas tourisme aux ressortissants des 27 Etats membres de l’Union Européenne, désirant se rendre au Gabon », ont indiqué, pour leur part, les autorités gabonaises.

Dans une circulaire, le Gabon précise que la mesure est valable pour « tourisme et séjours privés, motifs professionnels (sauf résidents), voyages d’affaires. Le Gabon indique, cependant, que la mesure n’inclut pas les officiels appelés à se rendre au Gabon dans le cadre de missions dûment autorisées par le gouvernement ».

Pour rappel, l’Union Européenne a interdit l’accès à son espace aérien à tous les pays qui, durant les 14 derniers jours il y a un taux de contamination supérieur à 16 cas pour 100 000 habitants. La réouverture du ciel sénégalais aux vols internationaux est fixée à partir du 15 juillet prochain. Les pays de l’Union Européenne qui envisagent la réouverture de leurs frontières à partir du 11 juillet autorisent quatre pays africains dans l’espace Schengen.

Ainsi, une liste de « pays à situation épidémiologique similaire avec l’Europe » bannit les pays africains, exceptés l’Algérie, le Maroc, la Tunisie et le Rwanda. Dix autres pays du monde sont autorisés à se rendre dans l’espace Schengen. Il s’agit de l’Australie, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, l’Uruguay, le Canada, la Géorgie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, Monténégro.

Par Abubakr Diallo





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 12209

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • doudou19 (H) 03/07/2020 16:34 X

    Mes vives et sincères félicitations pour ces deux pays qui ont appliqué sans retard la réciprocité par rapport à la décision de l'Union Européenne. Qu'attendent les autres pays du continent africain?

  • ouldmakha (H) 02/07/2020 15:11 X

    œil pour œil dent pour dent...prolétaires de ts les pays, unissez-vous contre l'occident. Vs ns refilez votre COVID-19, après vs faites comme si...c'était en fait ns qui vous l'avions refilé auparavant !!!!!

  • ELVALLI (H) 02/07/2020 13:39 X

    Les relations Internationales d’après Covid-19 sont comme l’amour vrai, elles doivent répondre au principe de la réciprocité. Fini le temps de cette passerelle à un sens que l’Europe imposait à l’Afrique ! Tenez-bon, les peureux vous rejoindront.

  • El Houssein (H) 02/07/2020 13:19 X

    Félicitations à ces deux pays. Le principe de la réciprocité doit être de rigueur partout. Nous n'acceptons plus d'être des sous-états.