13-10-2020 16:47 - Mauritanie/COVID-19 : soutien allemand au PAM pour renforcer la résilience des populations

Mauritanie/COVID-19 : soutien allemand au PAM pour renforcer la résilience des populations

PAM - Le Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM) Mauritanie remercie la coopération allemande (BMZ) pour la contribution additionnelle d’un montant de 2 millions d’euros, portant le total du financement BMZ en faveur du programme d’appui à la résilience communautaire à 6,2 millions d’euros en 2020.

Cette nouvelle contribution permettra au PAM d’intensifier le renforcement des moyens d’existence des populations mauritaniennes les plus vulnérables, dans un moment où le pays est touché par l’impact économique de la pandémie COVID-19.

En effet, son Excellence, Madame l’Ambassadeur Gabriela Linda Guellil, en collaboration avec le bureau de PAM en Mauritanie, s’est rendue du 25 au 28 septembre dernier, au camp des réfugiés de M’berra (Bassiknou) et dans d’autres localités mauritaniennes d’intervention.
Cette mission a été aussi une occasion pour renouveler au PAM la confiance de la coopération allemande et saluer les efforts déployés pour garantir la résilience communautaire en Mauritanie.

La sécurité alimentaire et la situation nutritionnelle en Mauritanie sont de plus en plus fragilisées, en raison des sécheresses récurrentes et des effets du changements climatiques. Ces derniers exacerbent la vulnérabilité des communautés, avec des répercussions négatives à long terme sur les moyens d’existence. De plus, les impacts de la crise COVID-19 sur les marchés et les chaînes d’approvisionnement locales et l’interruption du commerce informel avec les pays voisins, n’ont fait qu’aggraver la situation.

D’après les premières estimations du siège du PAM basées sur les informations de la Banque Mondiale et du Bureau International du Travail, 901 000 personnes, soit un quart de la population du pays, seraient en insécurité alimentaire. Cela représenterait une augmentation de 48% par rapport aux 609 000 personnes prévues selon le Cadre Harmonisé de 2019.

« Ces contributions allemandes essentielles arrivent à point nommé en permettant au PAM de mettre en œuvre des activités supplémentaires et d’élargir le nombre de bénéficiaires sur 46 sites ciblés dans les zones vulnérables. C’est un engagement sur le long terme pour améliorer les moyens d’existence, la sécurité alimentaire et la nutrition de la population mauritanienne en leur donnant les moyens de résister aux chocs », souligne Nacer Benalleg, le directeur pays et représentant du PAM.

Le programme de résilience du PAM se présente sous forme de paquet incluant : l’assistance alimentaire et nutritionnelle pendant la saison de soudure, le traitement de la malnutrition aigüe modérée, la création d’actifs et les repas scolaires. Ces interventions permettent de s’attaquer aux causes de la vulnérabilité et de l’insécurité alimentaire à grande échelle, d’aider les communautés des régions de l’Assaba, du Guidimakha et du Hodh el Chargui à s’appuyer sur leurs ressources naturelles pour assurer leur subsistance, en particulier dans un contexte de double menace, celles du choc climatique et celle du COVID-19.

En 2020, l’Allemagne a contribué à hauteur de 6,2 millions d’euros pour les activités de résilience du PAM en Mauritanie permettant aux communautés des régions de l’Assaba, du Hod El Chargui et du Guidimakha de renforcer leur résilience aux chocs.

#

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies, qui est le plus grand organisme humanitaire au monde, œuvre à sauver des vies dans les situations d'urgence, à favoriser la prospérité et à bâtir un avenir durable pour les personnes ayant pâti des répercussions d'un conflit, d'une catastrophe ou du changement climatique.

Suivez-nous sur Twitter @WFP_WAfrica

Pour en savoir plus, contactez (email: melissa.marquez@wfp.org; riana.ravoala@wfp.org)







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : PAM
Commentaires : 0
Lus : 1146

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)