20-01-2012 17:20 - Mohamed Zine Elabidine lance sa première exposition en Mauritanie - [Reportage Photos]

Mohamed Zine Elabidine lance sa première exposition en Mauritanie - [Reportage Photos]

L’artiste peintre d’origine marocaine Mohamed Zine Elabidine a lancé mercredi soir, au Centre Culturel Marocain de Nouakchott, sa première exposition en Mauritanie intitulée "Couleurs d’un rêve itinérant".

Comme à son accoutumée, ses tableaux font la part belle aux couleurs primaires dont le résultat n’a pas manqué d’impressionner. Jusque-là, il a toujours surfé sur l’art figuratif dans lequel il s’est baigné depuis plus de 20 ans.

Mais, pour la première fois depuis qu’il est artiste peintre, Mohamed Zine Elabidine marque la rupture en composant des tableaux abstraits. Ceux-ci reproduisent avec fureur les sentiments humains à travers des couleurs froides.

Il a conçu aussi ses tableaux "pour évoquer la réalité de son pays, les changements que l’on vit actuellement dans le monde du Maghreb". "Chaque tableau contient un message et une interprétation de valeurs et d’expressions humaines", explique Mohamed Zine Elabidine.

Il donne ainsi aux visiteurs la possibilité d’exprimer leurs sentiments et leur interprétation. Au fur et à mesure que l’on promène son regard sur ses tableaux au nombre de 21, les couleurs s’accroissent, se chevauchent, se dominent pour déclencher un plan de vue irrésistible. "Au niveau technique, il y’a une rigueur et il y’a une fidélité au niveau de la réalité", fait remarquer Mohamed Zine Elabidine.

Cette exposition constitue, pour Mohamed Zine Elabidine, un nouveau tournant de son parcours artistique. Rupture en raison de l’"effort sentimental et émotionnel" qui y est mis en évidence. Rupture aussi en raison du "déclenchement des valeurs et des sentiments dans une sorte de printemps". A l’arrivée, on éprouve, comme dans une sorte d’irruption volcanique, une méditation jouissive.

Mohamed Zine Elabidine est diplômé en Arts Plastiques au Centre Pédagogique Régional de Rabat et sortant de l’Ecole Nationale d’Administration Publique de Rabat. Il travaille actuellement en tant que diplomate à l’ambassade du Royaume du Maroc à Nouakchott.

Babacar Baye Ndiaye



Avec Cridem, comme si vous y étiez...














































Source : Cridem
Commentaires : 0
Lus : 2126

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)