22-02-2012 00:29 - L’art plastique va à l’école.

L’art plastique va à l’école.

La plasticienne Ami Sow est l’auteur d’un important projet dénommé « ART GALLE » qui vise la promotion de l’art plastique à l’école mauritanienne. Soutenue par l’Ambassade des USA en Mauritanie, l’initiative 2011 – 2012 se tourne vers les régions de l’intérieur comme Rosso, Sélibaby, Oualata et Boghé.

Comme partout ailleurs, l’étape de Boghé les 15, 16 et 17 février a suscité l’engouement des élèves, des parents et du personnel d’encadrement. En compagnie de ses pairs, Mansour Kébé et Hamady Diallo, les artistes ont travaillé pendant 2 jours au Centre de développement communautaire de Boghé Dow I avec une cinquantaine d’élèves de plusieurs écoles de la commune sur les techniques de dessins (le portrait en l’occurrence), de maniement des pigments, de coloration…

Au finish, une exposition présidée par le maire et le député est organisée pour montrer le travail des enfants. Les élus locaux ont félicité l’initiatrice du projet qui, à leurs yeux contribue à la formation des tous petits et ils se sont engagés à travailler étroitement avec elle pour élargir le cadre au niveau de toutes les écoles de leur localité.

Notons que les activités étaient suivies par deux superviseurs du développement communautaire, mesdames Salimata Ndiaye et Ba Fatimata Hamadi, assistées de Kadiata Siley Ndiaye, présidente du Centre et ses collaboratrices. Ami Sow est très motivée à continuer cette expérience eu égard à la forte demande constatée. « Le dessin et l’art plastique sont des disciplines d’éveil très utiles à ce stade de la formation psychologique des jeunes » a-t-elle affirmé.

C’est pourquoi elle apporte son savoir faire pour contribuer à l’émancipation des esprits. Elle a révélé qu’une grande exposition constituée de la production de toutes les régions visitées sera organisée prochainement à Nouakchott avant de retourner à chaque élève son propre tableau. Connue pour son goût de partager son expérience avec les autres, l’artiste Ami Sow a encore innové.

Yero Amel Ndiaye

Commentaires : 0
Lus : 2040

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)