24-02-2012 02:00 - Avec ' Art Galle ', Amy Sow démocratise l’art plastique en Mauritanie [Rep. Photos & Vidéo]

Avec ' Art Galle ', Amy Sow démocratise l’art plastique en Mauritanie [Rep. Photos & Vidéo]

La jeune artiste-peintre Amy Sow, avec l’appui de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique en Mauritanie, s’est personnellement investi pour rendre accessible la pratique de l’art en Mauritanie notamment dans les écoles.

C’est ainsi qu’elle a créé "Art Galle", un ambitieux projet artistique conçu pour être "un espace de rencontre, d’échange, de communication et de formation dans le domaine de l’art plastique dans toutes les régions de la Mauritanie", explique-t-elle.

Pour son démarrage le 17 janvier 2012, Amy Sow avait choisi la ville de Sélibabi comme la première étape du projet "Art Galle". Après son lancement, le projet "Art Galle" a fait escale dans la ville de Rosso du 2 au 3 février avant de s’ébranler vers Boghé.


Comme dans chaque ville, les ateliers assurés par Amy Sow, Mansour Kébé et Hamady Diallo ont toujours été consacrés à la peinture, au dessin et à l’art plastique. Au total, le projet "Art Galle" a pu initier 80 élèves dont la tranche d’âge varie entre 10 et 15 ans. Pour des raisons administratives, l’étape de Oualata, qui était déjà programmé, n’a finalement pas eu lieu.

A Boghé, la dernière étape, la cérémonie de clôture du projet "Art Galle" qui a eu lieu le 17 février s’est déroulée en présence du maire de la ville Ba Adama. Celui-ci s’est vite empressé de saluer l’idée et la démarche du projet "Art Galle".

"Notre objectif est de promouvoir les arts plastiques dans toutes les régions de la Mauritanie. Pendant ces jours que nous avons passé avec les élèves, nous avons essayé de transmettre le peu de savoir que nous avons dans ce domaine", a confié Amy Sow, lors de la cérémonie de clôture du projet "Art Galle" à la résidence du Maire de Boghé.

Les œuvres réalisées par les enfants ont été exposés à la Résidence du Maire de Boghé au grand bonheur de leurs parents surpris de découvrir le génie créateur de leurs progénitures.

Babacar Baye Ndiaye

Avec Cridem, comme si vous y étiez...






























































Source : Cridem
Commentaires : 1
Lus : 2433

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Copper (H) 24/02/2012 19:05 X

    Bravo et Courage
    Bonne chance....