27-02-2012 02:17 - Exposition de Mansour Kébé au Musée National - [Video 16 mn & Reportage Photos]

Exposition de Mansour Kébé au Musée National - [Video 16 mn & Reportage Photos]

Le dialogue des cultures mis en relief.

Mansour Kébé, le plus mauritanien des artistes-peintres sénégalais, présente pour la première à Nouakchott son travail inspiré de son séjour à Tokyo et Abiko au Japon entre octobre et novembre 2011.

Cette exposition intitulée "Rencontre…Lumière et transparence", ouverte mercredi, à l’après-midi, au Musée National de Nouakchott, est conçue pour remonter les pentes des réminiscences, mettre en relief le dialogue des cultures, l’interculturalité qui sont des thématiques si chers à Mansour Kébé.

Celui-ci utilise, cette fois-ci, dans son exposition, des peintures pour rappeler "l’équilibre qui doit exister entre le spirituel et le temporel", montrer que "tout est diversifié mais en réalité tout est uni dans la vie".

Mansour Kébé est revenu de son voyage plein d’impressions. "Tout est rituel et sanctifié au Japon", confie-t-il. Résultat, on retrouve des objects exotiques comme le bambou avec lequel il s’est servi pour monter ses installations –l’autre facette de son exposition-  où se figent une théière, une natte, une jarre, une calebasse.

Cette exposition est un "symbole des relations qui existent entre la Mauritanie et le Japon", a analysé le directeur de l’Office National des Musées, Kane Hadya Mamadou


De son côté, l’ambassadeur du Japon en Mauritanie M. Azuma s’est émerveillé "des similitudes entre la culture mauritanienne et la culture japonaise qu’a su trouver Mansour Kébé notamment dans la culture du thé  qui est très importante pour la vie des deux sociétés bien que la distance soit longue". "Malgré la différence dans la préparation du thé, il a pu découvrir le point commun : c’est l’hospitalité", a-t-il ajouté.

Cette exposition, qui se poursuit jusqu’au 5 mars, vaut bien le détour au Musée National de Nouakchott.

Babacar Baye Ndiaye


Avec Cridem, comme si vous y étiez...










































Source : Cridem
Commentaires : 0
Lus : 2017

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)