05-05-2012 10:22 - L'Union Européenne présente l'exposition : Baie de Nouadhibou. [Reportage Photos]

L'Union Européenne présente l'exposition : Baie de Nouadhibou. [Reportage Photos]

A l'occasion des célébrations de la Fête de l'Europe, le 09 mai 2012, la Délégation de l'Union Européenne en Mauritanie a lancée ce mercredi 02 mai à 18h au musée national l’exposition "Baie de Nouadhibou", en partenariat avec le Musée National et les photographes "en Haut! Photographie".

Cette exposition s'inscrit dans le Projet d'Enlèvement des Epaves de la Baie de Nouadhibou, financé par l'Union Européenne grâce à un don à hauteur de plus de 11 milliards d'UM (soit 28 millions d'€).

Ce projet est une pierre angulaire dans le développement du Port Autonome de Nouadhibou ainsi que sa zone côtière, avec pour objectif principal la mise en valeur du Port et des retombées économiques et écologiques positives liées au retrait des épaves.

Ainsi, l'objectif spécifique est l'enlèvement des 74 épaves gênant le plus la circulation maritime dans la baie et ce, en respectant l'équilibre environnemental du site tout en permettant l'activité économique et commerciale du Port Autonome de Nouadhibou pendant les travaux.

Après le démarrage des travaux le 01er avril 2011, 57 épaves ont été enlevées de la baie à ce jour, respectant le calendrier défini par le projet. L'exposition permettra de montrer l'impact des travaux sur la Baie ainsi que témoigner de la taille exceptionnelle du chantier et de l'action mise en œuvre.

Le vernissage de l'exposition a eu lieu Mercredi 02 mai à Nouakchott à 18h au Musée National et se tiendra du 02 au 12 mai au Musée National, durant les horaires d'ouveture du Musée (10h à 17h).

L'entrée est libre.

--------------------------------------

Union Européenne
Délégation de l'Union Européenne en République Islamique de Mauritanie


Projet d'Enlèvement des épaves de la Baie de Nouadhibou
Vernissage exposition


Mercredi 02 Mai 2012
Musée National

Allocution de M. Hans-Georg Gerstenlauer
Ambassadeur, Chef de Délégation de l'Union européenne

Messieurs les Ministres
Messieurs et Mesdames les Ambassadeurs
Monsieur le Président de la Communauté Urbaine
Messieurs les représentants de Mammoet Salvage et d'EGIS RINA
Chers partenaires,
Chers invités,

Bienvenue de nouveau au Musée National où nous nous retrouvons un an après la première exposition dédiée au projet d'enlèvement des épaves de la Baie de Nouadhibou.

Le 08 mai dernier nous vous avions présenté une première manifestation visible du projet avant le démarrage des travaux. Les premières photos exposées permettaient de visualiser les nuisances apportées par ce cimetière marin qu'est devenu au fil des années la Baie de Cansado.

Cette année, notre exposition est un témoignage parlant de l'impact du délestage des épaves sur la Baie et de l'ampleur des travaux mis en œuvre pour redonner à la zone portuaire de Nouadhibou un avantage compétitif tout en préservant son écosystème.

Comme vous le savez tous l'Union européenne finance ce projet ambitieux, avec un don à hauteur de plus d'11 milliards d'UM (soit 28,8 millions d'€) pour l'enlèvement de 74 épaves. Le gouvernement mauritanien s'est engagé à financer l'enlèvement de 35 épaves additionnelles.

Cette initiative est un ancien projet de l'UE qui est finalement réalisé maintenant. Elle ouvrira sans aucun doute des perspectives de développement économique, géographique, social et environnemental de la zone portuaire de Nouadhibou et améliorera la qualité de vie des riverains et de leur environnement.

En effet, le port autonome de Nouadhibou a un fort potentiel de développement d'activité, situé idéalement au centre d'une zone d'exploitation pélagique et halieutique, sur une route maritime reliant l'Afrique et l'Europe. Grâce à ce projet, le port deviendra facilement navigable. L’enlèvement des épaves accompagne les travaux d'élargissement en cours et l'augmentation de la longueur des quais. Ces trois opérations conjointes permettront l'accroissement du trafic du port.

Les travaux démarrés le 01 avril 2011 ont permis d'enlever 57 épaves après 13 mois d'activités. Comme vous le verrez durant l'exposition, l'ampleur des travaux est unique en son genre, telles qu'en attesteront les grandes montagnes de ferraille et la taille exceptionnelle du chantier qui vous sera donné d'observer.

Notre objectif avec cette exposition est tout d'abord d'accompagner les travaux et de documenter le processus d'enlèvement des épaves. Cependant, nous souhaitons surtout garder en mémoire l'impact de notre action, laisser une trace pour les générations futures qui auront la chance de profiter d'une Baie libre de toute carcasse de bateau.

Mesdames et messieurs,

Cette exposition s'inscrit aussi dans les activités organisées par l'Union Européenne pour célébrer la Journée de l'Europe, Mercredi 09 Mai. Ce vernissage s'intègre à une semaine durant laquelle nous avons lancé l'édition 2012 du prix du Jeune Journaliste Mauritanien de l'année et nous proposerons la semaine prochaine une semaine de Cinéma Europe -Mauritanie, alliant films mauritaniens et productions européennes.

Mesdames et Messieurs,

Nous ne pouvons lancer ce vernissage sans féliciter et remercier l'ensemble des acteurs qui ont permis à ce projet de se concrétiser, et particulièrement l'Ordonnateur National, son Suppléant et la Cellule d'Appui à l'Ordonnateur National qui nous ont accompagnés dans la mise en œuvre de cette action.

Je salue le travail de la société Mammoet Salvage dont le professionnalisme et l'efficacité ont permis d'avancer ce projet et de mener à bien les activités de délestage, ceci dans le bon respect du calendrier défini.

Je salue également le travail de la société EGIS RINA, responsable de la surveillance des travaux.

Je souhaite remercier nos partenaires de la société en Haut! Photographie, créateurs de ces magnifiques et originaux clichés qui reflètent l'importance de préserver et mettre en œuvre le potentiel environnemental de cette baie de Nouadhibou. Je tiens à vous remercier, pour la qualité de votre travail qui nous a permis de réaliser de nouveau cette exposition.

Enfin, je tiens aussi à mettre en avant et offrir mes remerciements au Directeur du Musée National qui continue de faire preuve d'une disponibilité de tout instant dans les activités que nous proposons.

Bon vernissage à toutes et à tous

Je vous remercie

--------------------------------------


Matel KANE
Press & Information office
European Delegation in Mauritania
Phone (main line) : (+222) 45 25 27 24
Fax : (+222) 45 25 35 24
Phone (Direct Line) : (+222) 45 29 98 89
E-mail : Matel.KANE@eeas.europa.eu
www.delmrt.ec.europa.eu

Avec Cridem, comme si vous y étiez...

















Commentaires : 4
Lus : 2046

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • elarby (H) 05/05/2012 17:40 X

    Le paradoxe dans cette louable opération d’enlèvement de 74 épaves dans la baie de Nouadhibou par la société hollandaise « MAMOUTH », ce n’est pas son suivi et son contrôle par le Bureau franco-italien « EGIS RINA », cela est conforme à la déontologie des bailleurs européens vu que le financement est le leur et que, par ailleurs, les commissions vont bon train au sein de nos institutions nationales qui orbitent autour de ce financement UE, de plus de 11 milliards UM… et ce malgré la bonne gouvernance affichée...

    La pire des erreurs c’est plutôt le fait que des experts mettent la charrue avant les bœufs. Autrement dit, on aurait dû commencer par le renouvellement de notre vétuste flottille sino-mauritanienne avant tout enlèvement d’épaves.

    En effet, et c’est bien connu par nos responsables concernés par ce sujet, les deux flottes de pêche, chinoise et mauritanienne, sont sous normes internationales. A défaut de les renouveler, on aurait donc dû les remettre en parfaite conformité aux normes de sécurité, si l’on voulait vraiment préserver pour de bon le plan d'eau du port de Nouadhibou…

    Attention donc au retour des épaves.

  • camad46-dr (H) 05/05/2012 13:39 X

    Ouf! un projet qui date de la période du régime civil du Pésident M. Ould Daddah!

    Remercions l'Union Européenne pour ce geste, qui devrait être suivi par le lancement des principales infrastructures portuaires, comme le port pélagique, et d'un chantier naval de réparation des navires de pêche, afin de permettre de domicilier en Mauritanie l'ensemble des captures de la ZEE mauritanienne, y compris celles des chalutiers pélagiques étrangers.

  • mdwessat (H) 05/05/2012 12:16 X

    L'enlèvement des épaves de la Baie de Nouadhibou est une réalisation d'une importante capitale, qui est en voie d’achèvement et que l'on espérait depuis plus de 40 ans.

    Aussi, nous adressons nos vifs remerciements à nos autorités et à nos amis de l'Union Européenne pour leur générosité, l’efficacité et l'importance de leurs interventions pour le développement de notre Pays.

  • bleil (H) 05/05/2012 11:50 X

    L'UE aurait tout aussi gagné en présentant un projet "d'enlevement des épaves du Ministère de l'education nationale" ... pour aider au dévelopement des ressources humaines et au progrés social de la Mauritanie.