10-08-2013 11:16 - Un rêve est devenu réalité en télééchographie - [PhotoReportage]

Un rêve est devenu réalité en télééchographie - [PhotoReportage]

Sur instructions du Président de la République d'accélérer les activités pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour Développement (OMD), le Programme National de Télémédecine a élaboré un ambitieux projet pour pallier à l'insuffisance et à la mauvaise répartition des professionnels de santé avec l'utilisation des Nouvelles Technologies de l'information et de la Communication (NTIC).

C'est ainsi qu'en partenariat avec la SNIM et la Cellule Sectorielle des OMDs, des sessions de formation sont programmées pour doter les médecins chefs de Moughataa et les sages femmes responsables de connaissance pour l'utilisation des échographes mobiles.

A terme les femmes en état de grossesse seront correctement prises en charge dans leurs localités respectives.
Les grossesses à risque seront détectées précocement et des dispositions idoines prises pour que la vie des mères et des nouveaux nés soient préservée.

Un premier lot de dix huit échographes mobiles nous a été offert par la SNIM qui conformément à la convention que nous avons signée équipera les 56 Moughataa d'échographes mobiles pour la grande satisfaction des professionnels de santé et des populations.

La première session de formation qui a démarré le 03 Aout 2013 a concerné la wilaya du Hodh Charghi.

Cette formation a été rendue possible grâce à la technicité du Programme National de Télémédecine (PNTM), avec financement de la Cellule Sectorielle des OMDs et la mise à disposition des échographes par la SNIM.

Cette activité est à encourager car étant une collaboration publique/privée et à l'issu de la formation les femmes pourront bénéficier d'échographies de bonne qualité.

Des dispositions sont prises afin que les professionnels de santé puissent être appuyés le cas échéant à distance et en temps réel par des experts depuis Nouakchott.

C'est l'occasion aussi d'informer que les travaux de connexion des structures sanitaires mis en œuvre par Mauritel dans le cadre d'une convention signée avec notre département sont en voie de finalisation.

Ainsi donc nous nous rapprochons à grands pas de l’objectif général du projet de désenclaver les 12 Wilayas du pays à l’effet d’améliorer la prise en charge des usagers par:

• L’assistance au diagnostic et à l’interprétation pour pallier au manque de spécialistes

• La limitation considérable du nombre des transferts des malades et les risques y afférents

• La formation continue à distance aux praticiens

• La formation uniformisée à distance des élèves des écoles de santé publique

• L’accès rapide et en temps réel à l’information

• La téléassistance dans la prise en charge des patients

• L’augmentation d’au moins 60% de la qualité des soins liée à l’expertise médicale spécialisée et à la formation continue

• La diminution d’au moins 40% le transfert des malades vers Nouakchott et l’étranger

L’esprit d’équipe nous permettra ensemble de relever le défit en approchant le citoyen le plus éloigné des structures sanitaires et de satisfaire ses besoins en matière d’échographie et de prise en charge à distance.


Avec Cridem, comme si vous y étiez...


Ouverture officielle de l’atelier par Mr le Wali du H. Charghi


Séance de formation du personnel sanitaire du H. Charghi


Séance de démonstration en échographie mobile


Le personnel sanitaire du H. Charghi en action


Photo de l’équipe écho mobile du H. Charghi


Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité

Commentaires : 6
Lus : 5602

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • Moulimnine (F) 18/08/2013 10:55 X

    Bravo Chers Docteurs pour vos compétences, Mes Chers compatriotes au lieu d'encourager nous récoltons toujours des blâmes c'est vraiment dommage Alors qui est née Génie? Chaque jours l'homme apprend a se construire A BON ENTENDEUR SALUT!!!!!!!

  • bady (H) 15/08/2013 19:10 X

    il faut revoir tes idees car les tchno sont memes que les autres

  • situationoblige (H) 13/08/2013 15:43 X

    ces gens la meme avec toute la technologie, les medcins mauritaniens sont incompetent

  • bady (H) 11/08/2013 12:20 X

    nous detenons une ressource humaine capable de traverser tous les peripeties pour un developpement communautaire durabe, il suffit de s'y mettre et donner confiance aux professionnels

  • DocteurM (H) 10/08/2013 14:20 X

    Félicitations les amis ! Cela démontre une fois de plus qu'il ne faudrait compter que sur soi-même pour son développement; "notre conditions ne sera changée que quand nous y mettons du notre".

    Du rêve à la réalité, le système de santé avancera avec l'engagement politique et économique de nos dirigeants. Il y'a vingt ans nous avons démontré que l'on pouvait rendre disponible les médicaments essentiels dans les tréfonds du désert mauritanien; un acte qui permit à l'OMS de relever le défit sur tous les terrains difficiles du monde.

    Nous voilà aujourd'hui à la pointe de l'application concrète des technologies nouvelles pour le grand bénéfice des populations laissées pour compte.

    Il faut persévérer le progrès humain a toujours surpris les septiques.

  • foutaanke (H) 10/08/2013 11:35 X

    les pannes de notre appareil sanitaires sont tellement nombreuses qu'il est difficile d'atteindre les OMD sauf une volonté patriotique nous permettrait d'en finir avec la precarité, c'est bien d'acheter du materiel et de former mais il faut des mesures d'accompagnement efficaces pour pereniser ces activités mais malheureuseument en rim "on range dans le tiroir si vite" les objectifs à longs termes ne font pas partie de nos habitudes,d'ici peu les medecins et sages femmes responsables iront restés à nouakchott pour attendre l'arrivée d'une visite officielle