01-04-2014 14:30 - Une jeune réalisatrice mauritanienne envisage de produire un film en Egypte

Une jeune réalisatrice mauritanienne envisage de produire un film en Egypte

Sahara Medias - La jeune réalisatrice mauritanienne, Maya Moustapha a annoncé qu’elle est sur le point de produire un film sur la situation en Egypte et ce qu’elle traverse comme bouleversements politiques et économiques.

Il est attendu que les images soient prises au Caire et dans sa banlieue. Le journal égyptien, « Al Yowm essabe’e » (le 7ème jour) a indiqué, dans son édition d’hier lundi, que la jeune réalisatrice mauritanienne s’apprête aussi à sortir un autre film « le plaisir » dans lequel elle traite des rapports sexuels.

La réalisatrice a déclaré au journal « le 7ème jour » qu’elle s’apprête aussi à débattre, au centre culturel égyptien de Nouakchott, du court métrage « The End » lundi prochain, 7 avril.

Les évènements concernent un jeune homme qui s’imagine buvant, mangeant et fumant alors que dans la réalité il ne fait rien de tout cela ; situation qui est celle de la jeunesse des réseaux sociaux, considérant qu’ils sont des créateurs alors qu’ils ne font rien de cela.

Maaye a indiqué à ce journal égyptien qu’elle a déjà produit deux courts métrages (le parfum du passé et rendez-vous) avec lesquels elle a participé à plusieurs festivals internationaux, ajoutant qu’elle aime aussi la photographie, ce qui l’a poussé à créer un atelier pour les amateurs.




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2623

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • mdmdlemine (H) 01/04/2014 22:20 X

    en tant que frère je lui déconseille formellement de travailler en Egypte. C'est un pays où les hommes sont obsedés par le harcelement. Voir une mauritanienne se balader la bas pour filmer c'est trop risqué car c'est s'exposer à la merci d'une meute de fous du sexe faible. prière Maya filme chez nous. Tu feras mieux librement et sans persécutions aucune. A bon entendeur salut

  • Indépendant (H) 01/04/2014 15:10 X

    C'est une artiste méconnue dans l'espace culturel de la Mauritanie et je la conseille de travailler ici en Mauritanie, car là bas en Egypte les artistes ne manquent pas du tout.

  • Ksaleh (H) 01/04/2014 14:44 X

    Il faut le faire d'abord, après en parler ! Et attention aux sujets sensibles qui sont une sorte de censure avant la Censure !