16-12-2014 17:16 - Traversées Mauritanides : Cinq jours d’échanges… [PhotoReportage]

Traversées Mauritanides : Cinq jours d’échanges… [PhotoReportage]

« Diaspora, entre écritures et identités », c’est le thème de la 5eme édition du festival "Traversées Mauritanides". Cette manifestation littéraire de cinq jours, initiée par Bios Diallo, écrivain, a débuté hier au musée national de Nouakchott.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, la ministre de la culture et de l'artisanat, Mme Fatma Vall Mint Soueinea a indiqué que le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz accorde une grande importance à la culture et aux hommes de culture, ce qui, a-t-elle dit, a renforcé le partenariat avec la société culturelle dans le domaine littéraire.

« L’organisation de cette manifestation et les conférences et exposés qui y seront présentés constitueront un bond qualitatif en matière d'action culturelle, le festival permettra aussi de suivre les œuvres réalisées et d'établir un lien entre écrivains et lecteurs», a déclaré Fatma Vall Mint Soueinea, ministre de la culture et de l'artisanat.

La secrétaire générale du ministère de la culture et de l'artisanat, Mme Meyem Mint Dhehbi, du wali de Nouakchott Ouest, M. Mahi Ould Hamed et du directeur du Musée National, M. Kane Hadiya Amadou, ont également pris part à la cérémonie d’ouverture.

Les rencontres littéraires internationales de Nouakchott accueillent cette année la Marocaine Siham Benchekroun, la Francomauritanienne Marième Mint Derwich, le Tunisien Samir Marzouki, le Malien Ousmane Diarra et la Sénégalaise Sokhna Benga.



Avec Cridem, comme si vous y étiez...












Commentaires : 3
Lus : 2438

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • mdmdlemine (H) 17/12/2014 11:11 X

    la barbe c'est un sujet de culture qui doit interesser les acteurs, parce que c'est un signe de sagesse et de maturité. Se raser, c'est inconsciemment, un désir de plaire à autrui,donc de se déguiser, de ne pas être soi-même. C'est trés complexe et le meilleur moyen de comprendre c'est de la laisser pousser et attendre les résultats. Bien sûr je ne parle pas des barbus d'Aqmi ou escrocs. Pour le tableau de culture, la présence est tellement riche qu'il ne faut pas s'immiscer dans la cour des grands. Peut être que c'est la raison de mon insolite commentaire. En fait, il y a trop de mauritaniens qui font leur propre suplice avec les rasoir surtout que c'est quotidien ...c'est aussi vilain quand on dépasse les 50 ans

  • TheLeader (H) 16/12/2014 20:38 X

    mdmdlemine .... Tes doigts te grataient et il fallait que tu ecrives quelque chose, aussi insensée qu'elle soit . en parlant de barbe comme etant un symbole de la modestie et de la pieté .... faite le savoir a votre cher president , il en a surement besoin !!!

  • mdmdlemine (H) 16/12/2014 17:29 X

    la barbe c'est beau, c'est même magnifique. Merci Kamara de l'avoir laissé pousser. Une trés belle barbe. Ce n'est pas de l'extremisme mais de la modestie dans l'âme et de la pièté