19-04-2015 08:45 - A la mémoire d’un Anti-esclavagiste des années 50, Feu Ould Sidina

A la mémoire d’un Anti-esclavagiste des années 50, Feu Ould Sidina

Cheikhany Ould Sidina - Dans les années 40 et 50 existait dans le pays une "industrie" porteuse de revenus aux charlatans qui était "la chasse aux vielles esclaves sans appui" qu’ils taxaient à tord, de "suceuses de sang" pour les tuer à coups de pierres en prétendant des faux pouvoirs de guérisseurs aux malades souvent atteint de fièvres ou vomissements.

Ould Sidina (1918-2003), à l’époque, jeune marabout de retour en Adrar de son long périple de 14 ans d’ études théologiques dans les plus célèbres Mahadhra du Brakna, Assaba et Trarza, s’était donné pour tâche première de combattre ces charlatans à Aoujeft : il achetait, auprès de leurs maîtres, toutes les femmes esclaves déclarées "Sellale" (suceuses de sang) par les charlatans pour les affranchir séance tenante et les protéger d’une mort atroce par jets de pierres.

Plusieurs familles connues, dont les grands-mères ont été sauvées du drame fredonnent encore aujourd’hui leurs chansons de reconnaissances à feu Ould SIDINA ….

Ould Sidina a disparu à l’âge de 95 ans le 14 Avril 2003, c'est-à-dire d’il y a 14 ans, presque jour pour jour en laissant des traces indélébiles dans les cœurs de ses fidèles ( As Hab CHEIKH , Amis de Cheikh comme il aimait les appeler) et dans l’Oasis de Maaden El Ervane qu’il a fondé en 1970 et bâti pour devenir aujourd’hui :

1- Un site de zyara quotidienne et saisonnière de milliers de ses fidèles de toutes les origines de son mausolée sis à Maaden El Ervane pour exhausser leurs vœux inavoués.

2- Un site de miracles de productions agricoles et de cadres compétents: - les rendements agricoles dépassent les 100 t/ha de carotte (confirmée par la pesée des services techniques et des agriculteurs sur site) alors que le rendement connu dans le monde est de l’ordre de 50t/ha…..

Au moment où je mets sous frappe cet article,

- Autre miracle, les jeunes de cette Oasis inscrits au lycée Oughoul El Ouahatt ont réalisé des performances d’études et de réussite professionnelles exceptionnelles en enregistrant un nombre d’admis au BAC ( de 1997-2008) à partir d’une seule école primaire supérieur aux admis de 100 écoles primaires voisines, cela à un coût ZERO à l’Etat et aux parents d’élèves, avec une réduction du cursus secondaire de 50 à 70%.

Fasse que l’Etat découvre les miracles de l’Oasis pour la valoriser au profit du pays.

Nouakchott, le 17 Avril 2015

Cheikhany Ould Sidina 44155715

Mail : cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr








Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 2312

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • cccom (H) 19/04/2015 18:58 X

    Choum doit respecter les croyances des autres, dans les miracles qu’ils ont perçu et perçoivent de leurs marabouts dans leurs vivants comme dans leurs morts. Puis,Choum , comme beaucoup d’autres peut ne pas croire à quoi que ça soit. Cheikhany.

  • choum (H) 19/04/2015 15:54 X

    je trouve regrettable qu'un fils de théologien ayant une foi saine peut penser un seul instant que les morts peuvent quoi que ça soit à eux même à plus forte raison à d'autres " Un site de zyara quotidienne et saisonnière de milliers de ses fidèles de toutes les origines de son mausolée sis à Maaden El Ervane pour exhausser leurs vœux inavoués." A tu oublié le hadith du prophéte PSL "idha mata ibnou adam inghataa illa mine thelath ..." Revises les fondement de ta foi et staghvir rabbak we toub ileyhi

  • kangourou (H) 19/04/2015 13:54 X

    Je m'associe à l'hommage rendu à ce bienfaiteur de l'humanité et me permets de rappeler le traitement odieux, antireligieux que notre société a toujours exercé sur des êtres humains. Ce seul détail de la vie des vieilles esclaves ne doit masquer les souffrances supportées par tous les autres esclaves. Ne soyons plus hypocrites, l'esclave est une abomination qui doit cesser immédiatement, sans atermoiement afin de rendre notre société plus saine et plus vivable. Cessons de traiter Biram d'extrémiste quand il ne fait que dénoncer l'innommable et laissons le sortir de prison lui et ses amis le plus rapidement possible. Ouvrons un débat national clair et constructif ! ! !

  • Hamdoulah (H) 19/04/2015 12:22 X

    Heureusement comme on dit chez nous Allah "ne bouche pas tous les esprits en même temps", quelques uns vont garder leur lucidité et humanité, mais malheureusement, ils sont très minoritaires, donc, presque impuissants devant ces drames. C'est pourquoi, nous avons un devoir de mémoire pour toutes ces victimes et aussi d'ardentes prières pour le repos de l'âme de leurs bourreaux qui, hélas, "ne savaient pas qu'ils ne savent rien".

  • pyranha (H) 19/04/2015 10:48 X

    Merci encore mon ami .OUld SIDINA est sans doute votre défunt père.Que Dieu l’agrée dans le meilleur de ses paradis.Le jour où on vous entendra,on comprendra alors qu'on avait perdu bcp de temps .Souhaitons la prise du pouvoir par un président éclairé intellectuel éclairé et patriote soucieux du developpement réel de ce pays.Comme je le souhaite ,je programme bien rendre visite à la commune sous votre direction Maaden(j’espère vous reconnaitrez) qui sans doute doit être un coin où la vie doit être très agréable.Merci Mr le maire bonne santé et longue vie.