02-06-2015 02:30 - Exposition au Centre Culturel Marocain : Mokhis expose ses 40 ans de peinture [PhotoReportage]

Exposition au Centre Culturel Marocain : Mokhis expose ses 40 ans de peinture [PhotoReportage]

L'Authentique - En prélude à son exposition intitulée « 40 ans de peinture » qui a pris forme en milieu de semaine et qui va s’étendre jusqu’au début du mois de juin, le doyen des peintres mauritanien, Mokhis a organisé mardi 19 mai un vernissage au Centre Culturel Marocain (CCM).

Le CCM a abrité le 19 mai dernier une exposition du doyen des peintres mauritaniens Mokhis intitulé : « 40 ans de peinture ». A l’entame de la cérémonie de lancement, des discours… D’abord, celui de « l’homme du jour » !

Mokhis qui a souligné en substance que c’est par hasard qu’il a réalisé ses 40 ans dans la peinture. « J’ai repensé automatiquement à ma première exposition en 1975 à la première foire nationale après avoir fréquenté le centre pour les jeunes de Créa, initié par Madame Mariam Daddah et dirigé à l’époque par l’érudit Ould Nahwi » dira-t-il par la suite.

Il devait affirmer que « la peinture est toute sa vie ! 40 ans de création au fil d’inspirations diverses, n’est-ce pas merveilleux ? … Il a fallu passer par plusieurs styles, se libérer du poids de ceux qui étaient nos maitres virtuels à savoir tous les grands peintres du monde que chacun connait, pour être ce que je suis aujourd’hui ».

L’intervenant devait affirmer : « la peinture m’a permis non seulement de gagner ma vie correctement, mais aussi de conserver ma liberté, de rencontrer de grandes personnalités, mais surtout de former des jeunes artistes aujourd’hui aguerris ».

Plusieurs interventions et autres témoignages vont suivre avant que les hôtes ne se promènent dans le hall du CCM. Partout sur tous les supports, le spectacle est éblouissant !

Mokhis expose une dizaine de tableaux titrés : « le saxophoniste », « le Carré magique », « le Jongleur », « le Gardien de la Cité », « équilibre dans l’espace », « le Marathonien », « sur les traces du Mahatma », « le livre sacré », « c’est tout ce qui reste ? »(Le Coran) et « l’eau source de vie ».

« Ce n’est pas par hasard que j’ai chois 10 tableaux. 1+2+ 3+4 est égal à 10. Ce qui fait le nombre de tableaux déjà. Et le carré a quatre coins multipliés par 10. Ça fait 40 qui me donne mes 40 ans de carrière dans la peinture » explique le peintre.

S’agissant du chiffre 40, Mokhis estime que « autour de 40 il ya beaucoup de choses à dire : le prophète (PSL) a reçu son message à partir de 40 ans ; on met la personne en quarantaine quand elle est malade… ».

Interrogée, une des hôtes de marque de la soirée, Mme Mariem Daddah, épouse du premier président de la République dira : « c’était un grand plaisir de venir à cette exposition de mon ami Mokhis que je connais depuis plusieurs décennies. C’est une des personnalités du peuple qui fait d’excellentes choses alors qu’il ne dispose pas de moyens d’expression artistique. Je suis très fière de son travail ».

Pour le conseiller au ministère de la Culture et de l’Artisanat, Bios Diallo : « c’est toujours un plaisir de voir les artistes exposer leurs œuvres. Chaque fois qu’on assiste à une exposition, on découvre de nouvelles choses. Mokhis n’est plus un artiste à présenter, il fait la fierté de tous nos artistes, la fierté de notre culture, tout simplement »

Cheikh Oumar NDiaye





Avec Cridem, comme si vous y étiez...






































Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2863

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)