29-11-2015 07:29 - 28 Novembre / Réjouissances nationales : les autorités sénégalaises aussi participent à la fête .

28 Novembre / Réjouissances nationales : les autorités sénégalaises aussi participent à la fête .

C’est devenu une coutume, la célébration de la fête de l’indépendance dans les villes et villages de la vallée du fleuve se fait toujours en présence des autorités administratives du Sénégal voisin.

A Lexeiba II dans le trarza, c’est le préfet de Podor M. Sakho, en compagnie de son adjoint Camara et l’ensemble du CDD (Comité Départemental de Développement), qui a pris part aux réjouissances nationales mauritaniennes de ce 28 novembre, a appris Cridem de source policière.

Accueillis par le Hakem de la moughtahaa, en présence M. yacoub Ould Moussa le maire, les hôtes ont assisté à la levée des couleurs et au défilé des jeunes élèves du primaire.

Le tabala était aussi de la partie de même que la course de chevaux. Le bon voisinage entre deux peuples que beaucoup de choses lient, leur permet de se regrouper toujours autour d’une plateforme commune qui augure de lendemains meilleurs pour tous. Le 4 avril dernier, c’était des délégations mauritaniennes qui étaient sur la rive gauche, pour commémorer avec le Sénégal sa souveraineté retrouvée.

Cridem

Commentaires : 1
Lus : 1973

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • pyranha (H) 29/11/2015 09:12 X

    Ça se comprend.corruption (petits-gros cadeaux Mauritaniens )tout ceci entre en jeu et le Préfet Podoroi et son boy ne les refuseront jamais.