22-12-2015 17:16 - Toile de fond : 2015, compte à rebours

Toile de fond : 2015, compte à rebours

La dernière semaine de l’année file toujours comme un compte à rebours. Les minutes s’égrènent avec une vitesse que l’on croit un peu moins rapide. On a toujours envie que cela se termine vite. L’année finissant est toujours dure que celle que l’on attend.

Alors, on veut la boucler en, la pliant en quatre pour en entamer une nouvelle. Avec bien entendu, plein d’espoirs que tout ce qui ne s’est pas bien passé devienne une parfaite réussite dans les douze mois qui suivent.

Nous n’avons pas à faire les comptes exhaustifs de 2015 pour constater que le bilan n’est pas bien fameux. Ce fût une année bien difficile. Dans les jours qui suivent, nous reviendrons sur certains événements marquants.

Difficile de ne pas insister sur ce qui n’a pas bien marché dans l’exercice coutumier de la presse nationale et de tirer un bilan à la fin de chaque année. Si bilan il y a.

Vous vous rendrez compte qu’il y a moult raisons de ne pas trouver 2015 folichonne, ou en tout cas, comme une année pleine de réussite. Evidemment, quand une année trépasse, on se souhaite de vivre la suivante avec plus de succès. Nous allons dans des effusions chaleureuses, nous souhaiter les uns les autres, une très bonne année 2016.

Je suis sûr que chacun va y aller avec beaucoup de sincérité en se disant que personne n’a le droit de souhaiter à son prochain une année pareille à 2015. Mais que peut-on espérer de 2016 ? Les mauritaniens s’interrogent beaucoup de quoi demain sera fait. Vers quels tourments fonçons-nous tout droit ? Après tant d’années de tensions politico-sociales, les mauritaniens aspirent sans doute à une pause.

Le cours des événements ne permettent aucun rêve d’une trêve quelconque sur le champ politique, même si on s’est engagé d’accord partie à dialoguer. En effet, le président de la république qui reste le maître du jeu politique garde encore quelques cartes dans la manche et peut très bien secouer le cocotier politique, surtout après la sortie vigoureuse de l’opposition et de la société civile le week-end dernier.

Certainement il n’a pas envie de jouer le coup politique de plus pour justifier les mauvais résultats d’une gestion décriée ? Il a apparemment bien du mal à proposer un prototype. Il a avec les nombreux retraités, encore plus de difficultés à doper ses troupes. Enfin il doit se plaindre de voir son aura se flétrir. Autant d’accros qui font qu’il doit jouer cartes sur table.

Très adroit, l’homme est devenu depuis, si gauche. Qui a dit que « le secret de la réussite, c’est d’être adroit et non d’être utile » ?

ADN

Copyright © 2015 Cridem

Commentaires : 0
Lus : 1488

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)