27-02-2016 22:30 - La ministre de la Culture honore l'artiste Maalouma Mint Meidah

La ministre de la Culture honore l'artiste Maalouma Mint Meidah

AMI - La ministre de la Culture et de l'Artisanat, Mme Hindou Mint Ainina, a honoré, samedi soir, au Musée national, à Nouakchott, l'artiste Maalouma Mint Meidah pour avoir rassemblé, enregistré et conservé plus d'une vingtaine d'anciens poèmes populaires du hassaniya.

La ministre a indiqué dans un mot prononcé à cette occasion que les efforts fournis par l'artiste pour la réalisation de ce travail méritait d'être honoré par le département, soulignant que cette expérience sera un exemple à suivre dans tous les domaines en relation avec la créativité et l'excellence.

Elle a appelé tout le monde au travail en vue de la participation à la valorisation et à la conservation du patrimoine culturel mauritanien en sa qualité de mémoire vivante de la nation.

Pour sa part, l'artiste et sénatrice Malouma Mint Meidah a apprécié l'honneur qui lui est fait qui est dédié à tous les artistes mauritaniens, rappelant que pour la collecte des poèmes anciens, elle s'est appuyée sur deux grands artistes des différentes écoles de la culture populaire.

La cérémonie de distinction s'est déroulée en présence de plusieurs cadres du département, d'artistes et de nombreux fans de l'artiste honorée.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2192

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • mystere1 (F) 10/03/2016 12:12 X

    bien dis pacte, cest la vérité

  • Le pacte (H) 28/02/2016 02:44 X

    C’est ce mouvement de va et vient des autres membres des partis de l’opposition qui fait reculer la démocratie en Afrique et plus particulièrement en Mauritanie. Mme Maalouma qui mérite tout certes et tant d’autres messieurs m’ont déçu. On se comporte comme si les principes sont à vendre ou acheter. Une chose est certaine tant que le pays fonctionne suivant un schéma tribal et régional, la Mauritanie ne fera aucun effort dans le bon sens voire elle est même menacée. On quitte des partis politiques pour différentes raisons mais je n’ai jamais vu cadre qui démissionne de son poste parce qu’il ne peut pas faire son travail ou parce qu’il n’est pas d’accord avec la gestion des choses publiques. C’est ce moment qui fera de nos cadres de vrais citoyens et non le contraire.

  • Ibiliss (H) 28/02/2016 00:21 X

    Une battante!