05-03-2016 10:35 - Deconstruire les falsifications pour un monde plus juste

Deconstruire les falsifications pour un monde plus juste

Le Quotidien de Nouakchott - Allah Tabaraka Wa Taallah à révélé dans le Coran au Prophète Mohamed (PSL) à travers la sourate les femmes le message suivant :

4|1|O hommes! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d'un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d'hommes et de femmes. Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement

Et que dit la science par rapport à ça ?

Elle dit que CET ETRE qui est le père de l’humanité a son origine en Afrique à la latitude de la République du Kenya actuel. Il s’agit d’Adam et son épouse Awa pour survivre à l’époque aux rayons ultra- violets du soleil, à cet endroit il fallait avoir une protection. Pour assurer cette protection Allah a couvert leur corps d’une peau teintée par une couche noire appelée la mélanine, ce qui fait de Adam un noir. La science a dit également que c’est à partir de cette région du Kenya que les premières populations noires quittèrent pour aller peupler le reste de la terre.

Certaines sont passées par l’est du continent en traversant l’isthme de suez pour se répandre vers l’Asie aux environs de 90.000 ans avant Jésus Christ. D’autres ont emprunté l’axe passant par l’ouest du continent et ont traversé le détroit de Gibraltar à gué pour arriver en Europe aux environs de 40.000 ans avant Jésus christ.

Ces populations arrivées dans ces contrées ont trouvé une glaciation qui a duré 100.000 ans, avec une température de - 120°.

Certaines de ces populations noires se sont dépigmentées sous l’effet du froid et sont devenues blanches. Elles se sont mariées avec les populations noires pour donner naissance à ce qu’on appelle aujourd’hui les populations jaunes. C’est à partir de ce métissage que sont nés les peuples Européens, sémites, Arabes et autres.

Après le déluge, le Prophète Nouh (Noé) et ses descendants repeuplèrent la terre. Les 3 enfants du Prophète Noé que l’histoire a retenus sont : Cham, Sem et Japhet.

Cham serait l’ancêtre des noirs, Sem celui des sémites et Japhet celui des Indo – Européens.

Cham a eu 4 fils : Koush, Misram, Canaan et Saba.

- Koush va donner naissance aux Ethiopiens et autres africains ;

- Misram les Egyptiens (Pharaons) ;

- Canaan va en Palestine et en Jordanie pour donner naissance aux Cananéens ;

- Saba va en Arabie du Sud pour donner naissance aux Yéménites et autres arabes.

Dans ces contrées, ces fils noirs de Cham développèrent de brillantes civilisations pendant des siècles. Il existe encore aujourd’hui en Jordanie certaines de ces populations noires appelées les Natoufiens au nombre de 400 personnes totalement ignorées.

La première population de l’Iraq était des noirs avant que les sémites n’en fassent leur pays, berceau de l’humanité, contrairement aux données scientifiques. Les brillantes civilisations élaborées par ces populations noires ont été détruites et leurs auteurs exterminés par des hordes de populations blanches sauvages venues d’Eurasie.

L’homme dans sa recherche coûte que coûte du pouvoir a travesti la vérité pour séparer les créatures humaines afin d’instaurer la division par la falsification pour mieux dominer et régner.

C’est dans cet esprit, que les hébreux, dans leur volonté de dominer le monde et, pour se venger des rois noirs pharaons d’Egypte qui les avaient réduits en esclaves des années durant, ont inventé la malédiction divine de Cham. Selon cette invention mensongère, Cham serait maudit et devenu noir parce qu’il aurait vu son père nu. Les chrétiennetés Européennes ont également suivi cette lecture dénigrante. Dans la genèse islamique comme celle de TABARI, Cham, blanc à l’origine est devenu noir du fait de la malédiction.

En islam dans le Coran, la seule malédiction qui existe est celle de cheytan (Satan) et cette malédiction n’a aucun rapport avec la couleur de cheytan. Lorsque vous prenez n’importe quel dictionnaire, le mot noir signifie : Funeste, symbole de la mélancolie, de pessimisme et de désespoir. Dans le même dictionnaire vous prenez le mot blanc et vous avez : pure couleur, immaculé, innocent.

Blanchir : rendre propre, être immaculé etc.… Mais lorsque vous allez dans les inscriptions hiéroglyphiques des Pharaons d’Egypte vous trouverez que c’est au quatrième stade de leur évolution qu’est née la langue copte.

Cette langue copte a donné naissance à l’alphabet phénicien lequel à son tour sera à l’origine des alphabets hébreu, assyrien et grec qui sont des caractères Latins. Caractère latin à partir duquel a été défini le sens des mots noir et blanc contenus dans les dictionnaires en question.

Dans les hiéroglyphes qui sont la source de ces alphabets, le verbe Khem Egyptien signifie noir, être noir et veut dire aussi mener à bien, s’élever à, accomplir, payer, servir à, complet, parfait, devoir et donc tout ce qui va dans le sens de la vérité-justice. Par contre le verbe hadji en Egyptien tiré du mot hadji (Blanc) veut dire blanc mais aussi détruire, anéantir, tuer, abattre, renverser, désobéir, endommager. Bref hadji va dans le sens du désordre. Comme on peut le remarquer les choses ont été falsifiées.

On constate dans la définition du dictionnaire que les attributs du noir ont été donnés au blanc et ceux du blanc au noir.

Si tous les prophètes n’étaient pas noirs, la majorité d’entre eux l’étaient. Ils avaient tous du sang noir qui coulait dans leurs veines.

Les différents messagers d’Allah ont été envoyés chacun à un peuple particulier à l’exception du prophète Mohamed (PSL). Mohamed(PSL) est le seul messager à être envoyé à l’humanité tout entière. Le message dont il à été chargé de transmettre à l’humanité est L’ISLAM, qui veut dire la PAIX symbolisé par le Coran et la Sunna du Prophète. Comme on l’a déjà vu le père de l’humanité Adam est noir. La couleur de l’Islam est noire. Le coran est écrit avec de l’encre noire. Le drapeau de l’Islam est noir. La Kaaba, le monument vers lequel tous les musulmans se dirigent en priant est habillé en noir. La pierre qui s’y trouve et que chaque pèlerin cherche à embrasser est noire. Les habitants du berceau de l’Islam qu’est l’Arabie Saoudite et les pays du Golfe arabique sont habillés en noir, il en est de même des citoyens de la République Islamique d’Iran. Cela n’est certainement pas le fait du hasard.

En conséquence de ce qui précède, le noir ne peut en aucun cas être considéré comme un être inférieur. Le noir est la couleur de l’islam qui n’est que pureté. Avant de terminer cet article, je lance un appel à ceux qui ont falsifié l’histoire et leurs complices afin qu’ils se repentissent de leur grossier mensonge pour la refondation d’un nouveau monde égalitaire et juste avant qu’il ne soit trop tard.

J’attire l’attention des dirigeants Africains sur la nécessité urgente d’engager des reformes de nos systèmes éducatifs, par la révision de tout les manuels scolaires et universitaires.

Cette révision de nos programmes d’enseignement, permettra d’y intégrer les résultats des travaux réalisés par le Professeur Cheikh Anta Diop et d’autres chercheurs, pour une prise de conscience de notre jeunesse. Ainsi éduquée, formée et informée sur la vérité historique du peuple noir cette jeunesse prendra possession d’elle-même et mènera un combat avec des arguments scientifiques pour relever tous les défis et détruite toute les idées reçues faisant de l’homme noir un être inférieur.

Au terme de cet article je voudrais rendre un brillant hommage à ce digne fils de l’Afrique le Professeur Cheikh Anta Diop qui nous a ouvert le chemin et aux continuateurs de son œuvre, les Professeurs Théophile OBENGA, Jean Charles GOMEZ, Ivan Van SERTIMA et Aurélien GNAHOUI pour ne citer que ceux-là.

La vérité triomphera.

Oïga Abdoulaye

Ancien Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale de Mauritanie



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2044

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)