28-04-2016 23:00 - « Les gisements sont la propriété de l’Imam qui en décide l’autorisation d’exploitation», dit le Haut Conseil de la fatwa

« Les gisements sont la propriété de l’Imam qui en décide l’autorisation d’exploitation», dit le Haut Conseil de la fatwa

Essahraa - Le haut conseil mauritanien de la fatwa et des recours gracieux a émis un jugement sur la légalité de la prospection de l'or, signé mercredi 27 avril courant par son président Mohamed Moctar Ould M’Balla.

« Les gisements sont la propriété de l’Imam. Ils ne peuvent être pris sans autorisation » dit la fatwa, qui a mis en exergue la prohibition des recherches sur une zone non autorisée par l’ Etat.

La fatwa présente également des informations relatives à la zakat de l’or (Nissab) estimée à 2,5% de tout l’or obtenu soit un quart de dixième de tout l’or découvert, quelque soit le montant.

Le nissab est appliqué uniquement sur une quantité de 85 g ou plus, les frais engagés pour la prospection de l’or non inclus. Autrement dit, l’individu donne la zakat de l’or quelque soient les charges consécutives à ses investigations de l’or.

Traduit de l’Arabe par Cridem







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 3274

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • narval (H) 29/04/2016 13:27 X

    La part de l imam, la part de l etat, pourquoi pas la part des INCHIROIS ...ley. Quel est la légitimité de l Imam..Comment cette illusion d état à laisser faire une telle chose...........Il va falloir extrader tous ces frustrés pédophiles chez Daesh..........avant d y balancer du Napalm qu'ils prendront pour du Zem-Zem.......Ils se shootent à quoi ces barbares......

  • Gorkovitch (H) 29/04/2016 12:07 X

    Quand il s'agit des terres du Nord du pays , il y a des Propriétaires MAIS quand il s'agit des terres du Sud du pays, c'est "un domaine national": des terres vierges à envahir comme s'il n'y avait pas d'authentiques authentiquement autochtones (***)! Chers compatriotes, retrouvez l'ERREUR s'il y en a UNE! LA LUTTE CONTINUE! LE PEUPLE VAINCRA!

  • mohamed 123 (H) 29/04/2016 06:42 X

    Que du blabla..

  • Moulay Ely (H) 29/04/2016 00:00 X

    Que je m'en souvienne, il y a 30 ans le mot fatwa ne faisait pas partie du vocabulaire quotidien et on en sortait pas comme ça. A quelle fin utile vient cette fatwa de l'or, l'Etat en a-t-il besoin? ou c'est la partie concernant la zakat de cet "or" qui intéresse plutôt certains membres du Conseil des Oulémas? Pourquoi être toujours dans une position de juge et être si tranchant? le role du Conseil et des oulémas ne doit-il pas être aussi pédagogique et conseiller. par exemple, les jeunes à s'occuper d'autre chose et l'Etat de ne pas encourager la "seyba" et se comporter comme "samsar". Des milliers de jeunes (le double ou triple de toute la population de l'inchiri) s'investissent anarchiquement dans le ventre du désert et la fatwa du Conseil vient rappeler que les gisements appartiennent à l'imam et que la zakat sur l'or trouvé est de 2,3%....

  • Kène Wahdé (H) 28/04/2016 23:20 X

    Hahaha !l'imam c'est le président de la république. Donc tout lui appartient. Moi je ne crois pas à cette histoire d'or;notre pays n'est pas la TERRE SAINTE pour qu'il y'ait partout de l'or et des diamants. Car si c'était du vrai,il y'a belle lurette que notre Aziz fashion aurait envoyé le bataillon du Basep sécuriser la zone entière de l'inchiri; moi je pense que "ils" ont éparpillé exprès des pépites pour occuper le peuple un temps; mais dans quel but ?bientôt Nouakchott sur mer a