15-05-2016 22:45 - Assamaleykoum HIP HOP : l’expression locale célébrée

Assamaleykoum HIP HOP : l’expression locale célébrée

Le Calame - Les organisateurs du festival Assamaleykoum HIP HOP, programmé du 1er au 4 juin 2016 prochain à Nouakchott, ont réitéré, au cours d’une conférence de presse tenue, jeudi, leur engagement à faire de la question de la sécurité une priorité. C’est dans cette optique qu’ils sont décidés à choisir un site sécurisé et répondant à toutes les exigences sécuritaires.

« Nous n’avons pas le droit de ne pas organiser ce rendez-vous annuel. Néanmoins, nous sommes à la recherche d’un site d’accueil de la manifestation. Nous n’allons pas le refaire cette année à la foire nationale où des problèmes sécuritaires se sont posées avec acuité malgré les efforts déployés. Au stade du ksar, nous avons dû faire un travail de BTP à la place de la commune. Nous ne sommes pas prêts à le refaire», a martelé Monza, initiateur de ce festival.

Monza s’est voulu prudent en refusant de dévoiler les noms des têtes d’affiches de la prochaine édition à laquelle prendra part le rappeur français Youssoupha.

Monza a restitué aussi le projet Assalam Alekoum cha’ab youth saghav tour (« Le Jeune s’éduque par la culture » ou en encore "le peuple Jeune Cultive"), qui a sillonné six villes (Kiffa, Kaédi, Atar, Nouadhibou, Rosso et Nouakchott) et drainé un grand public. Ce projet vise à appuyer ces dynamiques en Mauritanie, renforcer les compétences artistiques et techniques pour faciliter les échanges entre acteurs et avec le public pour appuyer l'organisation d'un tremplin (300 candidats) dans les disciplines du Hip Hop (Musique et danse).

Décliné en six étapes, ce projet devra permettre de faire un diagnostic de la filière hip hop ; identifier et équiper de points focaux pour l’accompagnement des artistes dans six régions ; la formation de formateurs (profession musicien), à destination des points focaux régionaux dans les domaines artistiques, de la production, de l’enregistrement, du management, du montage de projet culturel, de la scénographie. Six tremplins artistiques régionaux ont été organisés permettant de sélectionner un artiste dans chacune des deux catégories.

La finale du festival national de découverte Assalamalekoum découverte, accompagné d’ateliers citoyens et de rencontres professionnelles se tiendra, le 3 juin, en prélude à la grande messe. Enfin, une première compilation de rap sur la jeunesse et la citoyenneté mobilisant des artistes émergents et les six finalistes du tremplin sortira dans les bacs.

L’artiste Yéro Gaynaako a été chargé de mener ce travail d’identification dans les six villes cibles. Il a fait part du fossé qui sépare les opérateurs culturels des régions et ceux de Nouakchott et d’autres contraintes auxquels font face les artistes locaux. Il projette de tenir les assises du hip hop et des cultures urbaines.

Le directeur de l’Institut Français de Mauritanie Raphaël Malara s’est félicité de l’offre culturelle proposée par Assalamalekoum et surtout du maillage cette année du territoire national grâce à des activités déconcentrées. Malara se réjouit de la vocation suscitée et de l’expression des jeunes sur différentes formes à travers leur participation dans les différents débats en Mauritanie. Il a exprimé la disponibilité de sa structure à appuyer la participation et l’expression de la jeunesse sur toutes ses formes.

Quant au délégué général des alliances françaises de Mauritanie, Pierre Thermes, il a indiqué que le projet Assalam Alekoum cha’ab youth saghav , financé dans le cadre du programme européen pour la société civile et la culture, répond à une « vraie demande culturelle dans les régions et permet aux artistes de se mettre en valeur dans leur fief et leur donne aussi une vraie possibilité de création et d’émancipation ».

ZAZA Productions, label de production et l'association Assalamalekoum Cultures s'unissent ainsi pour perpétuer cette manifestation, riche et plurielle, reflétant la diversité de l’actuelle scène hip hop émergente et traduit à travers une action culturelle, éducative et artistique, la professionnalisation des jeunes artistes.

Pour rappel, le Programme de l’Union Européenne pour la Société Civile et la Culture (PESCC), a attribué à Assalam Alekoum festival une subvention d’un montant de 17 029 616 MRO pour réaliser du 1 Mars au 30 Juin 2016 le projet intitulé "Assalamalekoum Cha’ab Youth Saghav".


Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1772

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)