08-06-2016 14:30 - Missions de prêche mauritaniennes dans des pays d'Afrique et d'Europe

Missions de prêche mauritaniennes dans des pays d'Afrique et d'Europe

APA - Le gouvernement mauritanien a dépêché mardi des missions de prêche et d'encadrement religieux dans des pays d’Afrique et d’Europe pour y animer des cours et conférences pendant le mois du Ramadan, a-t-on appris de source sure à Nouakchott.

Les missions composées de 50 membres ont été envoyées en Côte d'Ivoire, en Gambie, au Niger, au Congo, en Espagne et en Allemagne. Pour le ministre mauritanien des affaires islamiques et de l'enseignement originel, Ahmed Ould Ehl Daoud, il s’agit de « vulgariser la culture islamique de Bilad Chinguit en dispensant des cours de prêche et d'encadrement religieux aux communautés visitées ».

Dans un mot devant les membres des missions, le ministre a rappelé « le rôle joué par les Oulémas mauritaniens, à travers les temps, grâce au prêche, à l'enseignement et à la diffusion des valeurs de la paix, ce qui leur a valu le respect de tout le monde ».

Il a ajouté que la Mauritanie est déterminée à revaloriser et à consolider ce rôle dans le but de lier son passé à son avenir et de jouir de la stabilité, du bien-être et du savoir.

Ould Ehl Daoud a appelé les membres des missions à faire preuve d'engagement et de volonté afin de bien représenter leur pays et de démontrer qu’il restera toujours un centre de rayonnement scientifique et culturel et un havre de paix sociale.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 1886

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • leguignolm (H) 08/06/2016 16:59 X

    A bon menteur qui vient de loin! Sincèrement parlant, on a là où foutre cet argent mais vous n'avez pas manifesté vos derniers chuchotements!

  • Boloumbal (H) 08/06/2016 16:49 X

    Le ridicule ne tue pas dans ce pays! Allez savoir quels sont les membres de ces missions et leur lien avec ledit Ministère et vous aurez compris qu'ils sont entrain de préparer financièrement la fête. Des Oulémas "sortant de chez eux" et qui sont le porte-drapeaux de ceux qui s'élèvent contre l'enseignement des langues étrangères, dans quelles langues feront-ils leurs prêches? Le vol, le mensonge, le racisme et l'hypocrisie décrite dans l'islam est bien dans leur cité et ils n'y ont jamais fais allusion dans leurs prêches en Mauritanie. Pourquoi aller le faire ailleurs?

  • hamadel (H) 08/06/2016 15:28 X

    ça c'est bizarre nos ulémas ne parlent que leur langue maternelle comment ils vont communiquer hors de la Mauritanie!

  • overview (H) 08/06/2016 14:52 X

    Des hypocrites, quand vous maltraitez les citoyens de ces pays chez nous, il n'y as pas lieu de bon comportements islamiques. vous attendez ramadan pour faire le bon musulman, temoingez ne ce reste qu'un seul geste de complaisance islamique envers les subsahariens, vous les verrez courir vers l'islam mais avec le comportement des forces sécuritaires à leurs encontre, vous les repousser. si j'etais président de l'un des ces pays, je n'existerais pas à interdire de tel interventions hypocrites de la part d'un état raciste.

  • zelimkhan2 (H) 08/06/2016 14:52 X

    Je me permettrai de prodiguer un conseil aux responsables des pays qui accueilleront cette délégation : Méfiez-vous des bobards qui vous seront racontés. En Mauritanie, tout est bâti sur le faux et le mensonge. L’Islam est très loin des préoccupations des dirigeants. Certains pans de la société ont fini de sombrer dans la prostitution et le vol avec violence. Les magnas et officiels font dans le trafic de drogue et d’être humain. Toute chose interdite par l’Islam.