27-08-2017 00:15 - L’artiste traditionnel Samba Ciré Guissé : une archive du Fouta

L’artiste traditionnel Samba Ciré Guissé : une archive du Fouta

Terroir Journal - El Hadj Samba Ciré Gorel Guissé ou Maabo Saîdou Pathé encore pour les Foutankais, est un artiste traditionnel, historien et chercheur de la société Pularr né le 8 Août 1953.

Ce grand conservateur de la tradition Pulaar est un orfèvre de la parole qui possède une excellente mémoire. Un parfait maîtrisard de l’instrument traditionnel peulh, dénommé Hoddou ou guitare traditionnel qui accompagne les œuvres du grand parolier qu’il est. Un artiste qui garde des compétences avérées dans le domaine de la généalogie sociale Peulh.

Il a voyagé très tôt aux pays de l’oncle Sam, les USA où il reste le premier artiste Peulh à arborer fièrement cet instrument au milieu des blancs et des noirs dans le célèbre et mythique quartier de Brooklyn. Une ville de l'État américain du Massachusetts située dans la banlieue de Boston.

La ville est célèbre pour être le lieu de naissance de John Fitzgerald Kennedy. La maison natale du défunt président, située au 83 Beals Street, est aujourd'hui un musée. Selon la volonté de Rose Kennedy, sa mère, tout a été reconstitué comme à l'époque de la naissance de JFK.

Un fidèle ami à El Hadj Baba Maal avec qui il a effectué de nombreuses tournées dans les villages du Fouta, de l’Afrique et de l’Europe. Samba Ciré dont les sonorités raisonnent encore dans de nombreux médias Mauritaniens, Sénégalais, Maliens et les médias de la diaspora a fait le tour du monde.

En Mauritanie, il est ami aux grandes personnalités de ce pays. Nous pouvons citer l’actuel ministre de la défense nationale Diallo Mamadou Bathia, Bâ Bocar Soulé, ancien ministre et actuellement PCA de la SNDE, Gadio Hamdou Rabi, ancien directeur régional des postes au Guidimakha, Adama Moussa Bâ ancien maire et PCA entre autres.

Très sympathique et courtois, l’artiste qui est de nationalité Mauritanienne demeure une encyclopédie de la généalogie et de l’histoire de la société Pulaar. Il est fréquent également dans les meetings politiques organisés par les partis politiques où ses prestations artistiques sont souvent sollicitées par des opérateurs qui sont ses amis.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1203

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)