03-11-2017 08:30 - Reportage. Festival culture métisse 2017, une 5e édition, contre vents et marées [Vidéo & PhotoReportage]

Reportage. Festival culture métisse 2017, une 5e édition, contre vents et marées [Vidéo & PhotoReportage]

Cridem Culture - Le Festival culture métisse continue sa résistance. L’évènement a eu lieu du 25 au 28 Octobre, à Nouakchott, entre l’Espace culturel et l’institut français de Mauritanie (Ifm) qui a accueilli l’unique programmation musicale.

Retour sur l’évènement qui a revu sa programmation initiale, faute de moyens. Plusieurs artistes étaient en haut de l’affiche, lors de cette cinquième édition qui s’est tenue contre vents et marées. Côté programmation locale, on avait Alémiya Mint Seyid, le groupe Walfadjiri, Saidou Nourou Gaye ou encore la Troupe Eubaye.

Côté programmation internationale, c’est au collectif d’origine marocaine, SNITRA, qu’est revenu l’honneur de participer à ce festival. Sur la scène, à l’institut français de Mauritanie, entre le public d’environ 200 personnes et les artistes, c’était une véritable communion, à la grande satisfaction de son promoteur, Lamine Kane, non sans quelques piques de regrets.

"Ça s'est plutôt bien passé, cette année, résume-t-il. Nous aurions souhaité faire la date du 28 avec la tête d'affiche MAREMA (Lauréate du prix Découvertes RFI en 2014, Ndlr) mais faute de moyens et de soutien, nous n'avons pas pu. J’espère qu'aux éditions prochaines, nous aurons plus de soutien pour de meilleurs résultats".

En attendant, nous vous proposons de revivre le concert du 27 Octobre qui s’est joué, à l’institut français de Mauritanie (ifm), sur fond d'une belle musique très métissée, crédo de l'évènement.

Texte & Photos | Par Babacar Baye NDIAYE

©Cridem 2017

-------


Avec Cridem, comme si vous y étiez...






























































































Source : Cridem Culture
Commentaires : 1
Lus : 1779

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • lass77 (H) 03/11/2017 17:34 X

    voilà la mauritanie qu'on ne veut pas voire. C'est un pas