27-11-2017 19:00 - Sélibabi : Identification des enfants en âge de scolarité sans pièces d’état-civil

Sélibabi : Identification des enfants en âge de scolarité sans pièces d’état-civil

Tawary - Trois jours durant quatre enquêteurs et un superviseur ont sillonné les écoles de Sélibabi et les villages avoisinants dans le cadre d'une enquêtes de COMEDUC qui vise à connaitre le nombre d'enfants sans pièces d'Etat-civil.

C’est sous la supervision de Monsieur Ngam Hamidou que cette enquête sur la situation de l'état civil des enfants en âge d'aller à l'école s’est déroulée. Un travail supposé être fiable a été fait dans le but de trouver une solution à cette problématique qui pourrait avoir un impact sur l’avenir des enfants.

La parfaite collaboration des autorités locales de la ville de Sélibabi notamment le Wali, le maire, le DREN, l’IDEN de Sélibabi et son coordinateur régional de ladite coordination, Mr Amadou Lamine Diarra a permis à l'aboutissement du travail efficace qui avait commencé le 23 du mois courant.

En effet, La COMEDUC est parvenue à mener sa mission dans d’excellentes conditions et les résultats sont fiables. En plus, l’enquête a fourni aux directeurs des écoles des bases de données concernant les enfants sans pièces d’état-civil qui doivent aller à l’école.

Les résultats ont apporté d’autre part des éclaircissements à propos des enfants recensés et ceux qui ne le sont pas.

A noter que les parents d'élèves étaient satisfaits par ce travail qui va orienter l’administration sur les problèmes les titres sécurisés. Du coup, certains croyaient à ce que les résultats soient apportés à l’immédiat et l’information à vite circuler dans la ville.

Même si une grande partie de la population n’est pas encore recensée faute de sensibilisation et manque des bases de données qui pourraient apporter une certaine fiabilité à l’appartenance, il faut reconnaitre que l'Etat fourni des efforts dans ce sens.

M.Diarra depuis Sélibay



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 865

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • kommen2 (H) 28/11/2017 11:08 X

    Récupère vos perdions et cessez de jouer avec les problèmes des citoyens .À Selibaby personnes n'est courant de cette identification.

  • jakuza (H) 27/11/2017 19:31 X

    Travail de terrain plus efficace pour résoudre les problèmes que les insultes d'un Wone hystérique de TPMN à  partir d'un média étranger! Sauf que, sauf votre respect, COMEDUC c'est quoi?