30-01-2018 09:11 - Loupe : Mauritanie/ Sénégal : il faut savoir raison garder

Loupe : Mauritanie/ Sénégal : il faut savoir raison garder

Le Rénovateur Quotidien - La mort d’un pécheur sénégalais tombé sous la gâchette facile d’un garde des côtes mauritaniennes loin d’être un fait divers, est un incident malheureux qui a affligé deux pays frères condamnés à vivre ensemble. Paix à l’âme du disparu.

Très vite les présidents Mohamed Ould Abdel Aziz et Macky Sall qui se trouvent à Adis Abeba ont pris la mesure de ce drame pour calmer la situation et parer à tout dérapage. Des émissaires seront dépêchés réciproquement pour jouer aux bons offices. Pour que ces genres d’incidents ne se reproduisent plus.

Entre voisins, la moindre étincelle peut réveiller les vieux démons. Eviter de jouer aux pyromanes pour agir en pompier est la seule conduite qui vaille pour fermer le passage aux sirènes de la discorde. Il appartient d’abord à la presse de faire preuve de mesure et de responsabilité.

Devants les faits, refuser de céder aux colportages de fausses nouvelles et dans la pratique ne pas se faire l’écho des chantres de la haine. A ce prix les médias auront rempli leurs engagements professionnels et honoré leur profession de foi.

Nous osons espérer que ce comportement sera le seul qui accompagnera le travail des chevaliers de la plume ainsi que celui de tous les autres de cette noble profession. Notre degré de responsabilité se mesure à l’aune de notre sens d’élévation devant de telles épreuves fâcheuses.

La presse est le miroir par lequel se reflètent les bons comme les mauvais comportements. C’est avec la presse que les événements dramatiques prennent ou non du relief, que réussissent ou échouent les médiations. Surtout c’est par son biais que les peuples arrivent à se comprendre ou se haïr.

Entre la Mauritanie et le Sénégal c ’est l’incontournable marche d’un destin commun où la frontière n’est qu’un artificiel héritage que l’absurdité des hommes a réduit en tristes territoires séparés par des lignes de démarcation fragilisées par des incidents sporadiques capables d’être évités par la raison humaine.

La sagesse des anciens a toujours pris le dessus sur les pulsions morbides promptes à enfumer les relations entre les peuples. Les conventions et autres accords politiques n’ont de sens que quand les hommes chargés de les mettre en œuvre sont animés des motivations sincères. Nos gouvernants sont la première colonne qui doit veiller à respecter et faire respecter de tels engagements.

Ceux qui au final en sont les garants n’ont pas droit à l’erreur. Mais encore faudrait-il qu’ils sont bien imprégnés de la mission qui leur est confiée. Qu’un garde côte tient une arme comme la seule réponse à la surveillance des eaux territoriales, c’est s’assimiler en robot de la violence et de la barbarie.

L’usage de l’arme a ses règles et ses limites que ceux qui s’en servent ne doivent pas en abuser tant qu’ils sont capables de recourir à des moyens civilisés. Pourvu que le calme et la raison imposent leur loi sur la violence aveugle et génératrice de l’hystérie collective. Qu’Allah nous en préserve !

CTD



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 13
Lus : 3274

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (13)

  • trump trompe (H) 30/01/2018 17:23 X

    Gachette facile a ete employée par plusieures medias internationales.Vous avez l'internet suivez. Alors comprenons une fois pour toute le français ou alors comprenons le par celui de Jean michel Kankan.Par ailleurs le President Aziz a ete à la hauteur d'homme musulman.Aussi montrons nous à la hauteur de nos reactions à savoir être modeste et écrire avec ou sans faute. Cridem tolère la politesse,le respect,la courtoisie et surtout la fraternité.

  • abraham (H) 30/01/2018 17:20 X

    Les bateaux-usines chinois et russes sont en train de piller nos ressources halieutiques en ce moment mais on ne tire jamais sur eux. IL EST PLUS FACILE DE TIRER SUR DE PETITES PIROGUES DE KOXRIS.

  • trump trompe (H) 30/01/2018 16:22 X

    Cridem aurait bien fait d'organiser un concours de meilleur commentaire et du meilleur interventionniste avec des criteres selectifs tels : modestie,écrire sans faute et de maniere breve,proposer des points de vue associatifs et constructifs.

  • doudou19 (H) 30/01/2018 15:41 X

    Détrompez-vous messieurs. Cette relation plus que solide dont vous parliez doit être bien protégée mais pas le dos du mauritanien. C'est un voleur de poissons pris en délit. ses amis ont cédé à la patrouille. Lui il préféré autrement. Les consignes en la matière sont claires. Vous n’obtempérez pas aux sommations on vous tire dessus. C'est une consigne universelle. Elle n'est pas propre aux mauritaniens. De plus, quel est le lien entre cet acte très regrettable avec le pillage des boutiques des ressortissants mauritaniens? C'est la question posée.

  • ftmely (F) 30/01/2018 12:36 X

    Cet article est digne de quelqu’un qui réfléchi à l’avenir des deux pays frères, frontalier et condamnés à vivre ensemble. Les dirigeants des deux pays ne doivent en aucun cas ouvrir une brèche qui sera en faveur de ceux qui veulent ou peuvent créer un climat de tension entre nos peuples, reconnus pacifiques de nature. La presse doit jouer son rôle d’apaisement et de responsabilité des deux cotés, loin des intérêts personnels des uns et des autres. Que Dieu nous évite le retour aux jours malheureux de notre histoire commune.

  • Bertrand (H) 30/01/2018 11:35 X

    Nos concitoyens proche du Sénégal doivent éviter de faire supporter à la Mauritanie, chaque fois, la responsabilité, surtout quant les événement montre qu'il n'a fait qu'appliquer le droit ou assuré sa propre défense.

  • Bertrand (H) 30/01/2018 11:32 X

    Ces incidents malheureux doivent être évités. Il n'en de meure pas moins que traverser les frontières en dépit des interdictions pour voler le poisson ou l'or et ne pas obtempérer aux ordre de s'arrêter et au tir de semonces exposent leurs auteurs à des tirs par balles réelles. Nous avons appris que des boutiques de mauritaniens ont été incendiés par des sénégalais à saint louis et nous avons vu un membre des forces de l'ordre supposé venir empêcher les actes de vandalisme faire de l'incitation. La c'est grave car les populations doivent éviter d'avoir des réactions animal et laisser aux politiques et aux armées la décision et la responsabilité d'engager des hostilités ou non. La contagion dans ce genre de situation est rapide, la désinformation aussi et les conséquences seront désastreuses pour les peuples frères du Sénégal et de la Mauritanie. Nous pensons que des patrouilles communes entre Mauritanie et Sénégal sur la frontière maritime permettrait d'éviter les situations de crise.

  • doudou19 (H) 30/01/2018 10:33 X

    Vous avez bien dit:''L’usage de l’arme a ses règles et ses limites ''. Le défunt yarahmou sait que la pêche artisanale est interdite aux ressortissants étrangers dans les eaux mauritaniennes. Il a été pris en délit. Ses amis ont obtempéré aux sommations des gardes côtes. Lui a préféré l’esquive. La déontologie militaire vous dicte en tant que tel dans l'exercice de vos fonctions de donner à celui qui a commis le délit ou l'infraction: 3 haltes s'il n'obtempère pas, 3 tirs de sommation, s'il obtempère pas vous lui tirez dessus. Ne dramatisons pas les choses. C'est dommage. L'acte en lui même est regrettable entre frères mais la loi et les accords sont autres choses. Cet acte, même délibéré, ne doit pas généré des actes de vandalismes à l'endroit d'autres citoyens paisibles qui n'ont rien avoir avec cet acte isolé. Ceux qui l'ont exploité, des deux côtés du fleuves, pour créer des foyers de tensions entre un même peuple doivent être sévèrement sanctionnés et traduit en justice pour crimes.

  • tokossel2222 (F) 30/01/2018 10:30 X

    (***) Etre voisin de la Mauritanie, c'est vraiement difficile. Car c'est un pays (***) qui n'a aucun respect pour la vie humaine avec une armée qui peut tuer à tous moment exécuté ou torturer. On se rappelle des évémeent 89 C'est l'armée qui est utilisé pour déporter et exécuter. on se rappelle de 1991 c'est l'armée qui est utilisée pour tuer leur frère d'arme dans les caserne. Mais trop c'est trop c'est un autre évéement qui est à l'horizeon.

  • mohamed w.l (H) 30/01/2018 10:06 X

    tu es vraiment un serpent tu dis / sous la gâchette facile d’un garde des côtes mauritaniennes/ et tu dis /il faut savoir raison garder/ tu la ferme s est a cause de tes écris toi et les flamistes

  • ELVALLI (H) 30/01/2018 09:45 X

    Quelle honte ! Tirer à balle réelle et à tous les coups sur un piroguier de Saint-Louis ! Je devais dire Ndar qui est ville commune à ce même peuple qui est resté uni jusqu’à l’arrivée des Européens en particulier les Français qui ont dessiné des cartes parlant de Sénégal et de Mauritanie pour séparer les mêmes familles les mêmes intérêts vitaux. Les époux : L’Emir Mohamed Lehbib du Trarza et la reine du Walo Djmabette M’Bodj doivent se retourner dans leur tombe devant l’ignorance et les excès de nos gouvernants actuels ! La cote Sénégalo-mauritanienne a de tout temps et maintenant plus que tout était pillée par les navires pirates ou assimilés par complaisance des responsables locaux ! Pour dissimiler, pour noyer le poisson, on se livre à des contrôles qui n’affectent que les pauvres côtiers, pêcheurs traditionnels écologiquement propres depuis la nuit des temps et qui ne présentent pas une menace sur le potentiel halieutique car ils pêchent un poisson migrateur et saisonnier à l’aide d’une simple ligne à main. La honte !

  • medabdul (H) 30/01/2018 09:43 X

    TRÈS MAUVAISE LOUPE:les mots gachette facile et autres phrases doivent etre eviter;

  • GERONIMO TASK-FORCE (H) 30/01/2018 09:20 X

    Il est toujours regrettable de constater la mort d'un homme.MAIS Macky SALL et son régime doivent prendre leur responsabilité en faisant comprendre aux guet ndariens impolis , qu'il y a des lois et que l'on peut violer la souveraineté d'un Etat pour aller braconner. Surtout en situation de récidives ...MAIS Mackyet son régime ont peur de perdre les voix des électeurs pour la Présidentielle de 2019, dans laquelle d'ailleurs même avec de la fraude ils seront battus !!! Alors Macky prends tes responsabilités au lieu de laisser une situation pourrir , car nombreux sont ceux qui appellent à la haine et à l'agression des mauritaniens maures en particulier.ATTENTION !!!! Faut pas faire des calculs politiques en se disant que lorsque le Maitre Macron viendra prononcer son discours devant la statue de Faidherbe qui a massacré tant de sénégalais, qu'on pourra mettre la pression sur la RIM sur divers dossiers.Calcul minable et pathétique.Tout le quinquennat de Macky s'est soldé par des attitudes et postures particulièrement hostiles à la RIM : 1/ Marcher dans les magouilles du Burkina de Blaise, 2/ Provoquer la RIM en jouant le jeu du Maroc de M6 en faisant le VALET 3/ Obéir en béni-oui oui aux manipulations de la France de Hollande le Facho crétin 4/ Céder aux pressions d’anciens fonctionnaires et militaires Haalpuulaars dont CERTAINS sont particulièrement racistes et anti-maures. 5/ S’imaginer un grand d’Afrique alors que l’on est méprisé pour sa posture de larbin ( vanter le franc CFA , signer des contrats désavantageux pour le Sénégal pour plaire aux occidentaux. La dernière illustration des bêtises de Macky est encore toute chaude : hier à ADDIS ABEBA , marchant comme un valet dans les pas de son ROI du Maroc , avec l’ ADO et Fils à Papa fraudeur d’élections entre autres ; vouloir engager une action pour saboter le prochain sommet de l’UA qui se tiendra à Nouakchott….en soulevant la colère de la quasi-totalité des autres pays du continent. Faut dire que si le Maroc avait réussi dans ses manœuvres à ce qu’il y ait des têtes couronnées absentes lors du sommet de la ligue arabe de juillet 2016…Il n’ a pas pour autant réussi à faire échec à la RIM . M6 à peine réintégré et toléré essaie déjà en un an de foutre la merde avec la complicité toujours du Sébnégal,de Macky et de la Cote d’Ivoire d’ ADO ( Tentative d’isoler la RASD lors du sommet UE/ UA dernier). Macky joue avec le feu et la provocation en pensant que les sénégalais dorment mais la vague de colère qui va le balayer l’an prochain est comme une lame de fond qui grossit lentement et fera l’effet d’un tsunami pour engloutir l’apprenti dictateur, préfet de la France et Valet du Maroc . A bon entendeur….