19-04-2018 11:15 - Interview Exclusive avec Mohamed Ould Mohamed Lemine Ould Kaba

Interview Exclusive avec Mohamed Ould Mohamed Lemine Ould Kaba

Le Quotidien de Nouakchott - ‘’Je suis venu apporter une touche juvénile, à Teyaret Feu Lemir BC’’

Fraîchement élu à la tête de Teyaret Feu Lemir Ould Kaba lundi dernier suite au renouvellement du bureau, le jeune Mohamed Ould Mohamed Lemine Ould Kaba veut insuffler du sang neuf à son équipe.

Dynamique et rempli d’énergie, il compte ainsi apporter une touche juvénile à sa formation et partant, participer à l’essor de la balle au panier et au développement du Basket-ball, en général.

Nous l’avons rencontré :

Le Quotidien de Nouakchott : Vous venez de prendre les rênes de Teyaret Feu Lemir Ould Kaba BC, qu’est-ce qui vous motive ?

Mohamed Ould Mohamed Lemine Ould Kaba : Merci de me donner l’occasion de m’exprimer à travers vos colonnes. Je suis venu apporter ma contribution pour cette discipline que j’aime tant. Je suis aussi venu apporter du sang neuf et une touche à ce Club, en apportant ma modeste expérience, ajoutée à celle des autres au service du développement du basket-ball. Vous savez, je suis né autour d’une famille de sportifs et ce n’est pas un hasard, que je sois là !

Je profite de cette occasion que vous m’offrez pour remercier mon prédécesseur pour le travail effectué. Nous continuerons ainsi le travail enclenché et préserverons les acquis. Je remercie par ailleurs, l’ensemble du Bureau Exécutif qui m’a accordé cette confiance, en me désignant à la tête de ce club et je tâcherai aussi d’être à la hauteur de la mission que mes camarades viennent de me confier.

Le Quotidien de Nouakchott: Quels sont vos ambitions?

Mohamed Mohame Lemine Ould Kaba : L’ambition de tout dirigeant est de porter son équipe vers les plus hauts sommets. Voyez-vous, l’équipe de Teyaret Feu Lemir Kaba BC est qualifiée pour le play-off qui se disputera, à Zouerate incessamment et c’est déjà un excellent résultat et une première étape vers notre but de la saison, celui de remporter le titre et d’autres trophées.

Pour ce qui est de nos objectifs ou de nos ambitions, si vous voulez, nous allons d’abord nous focaliser sur la petite catégorie. Nous disposons d’un centre de formation, en place. Nous comptons aussi, rehausser le niveau de nos équipes seniors (garçons et filles), pour jouer les grands rôles sur l’échiquier national.

Cela demande évidemment des moyens colossaux et des sacrifices, cependant c’est notre logique. Nous comptons ainsi booster cette discipline qui est notre raison d’être, n’en déplaise à nos détracteurs. Nous répondrons toujours, présents !

Le quotidien de Nouakchott : Quel regard, portez-vous sur la structure dirigeante ?

Mohamed Ould Mohamed Lemine Ould Kaba : Depuis son arrivée à la tête de la FBBRIM, le président Fall Youssef a effectué un travail colossal, cependant il reste beaucoup de choses à faire et des choses, à améliorer ça et là.

C’est un long chemin encore, à parcourir. Il (le président de la FBBRIM) doit user de démocratie pour faire avancer, les choses. ‘’Le sport, est la plus belle des exemples de démocratie’’ et chacun a le plein droit de donner son point de vue et de défendre ses idées, même si cela devait déranger. Les contradictions, les empoignades et les prises de décisions constituent la richesse de ce sport dont nous sommes les serviteurs et quel que soit, notre rang. Il faut être ‘’sport’’ et fair play.

Cependant, nous fustigions certaines décisions qui nous pénalisent. A titre d’exemple, notre joueur, l’une des pièces maîtresses de l’équipe, en l’occurrence Khalifa Diakité a été purement et simplement disqualifié, suite à un arbitrage que nous ne cesserons de contester.

Certains membres du comité Directeur avaient même lors d’une réunion du bureau Exécutif souhaité une sanction contre le joueur et cela a été exécuté, contrairement aux textes. Alors que la structure qu’il dirige devait être au-dessus de la mêlée et faire appliquer, le Règlement, tout cout.

Chose paradoxale, certaines personnes lors des matchs peuvent se permettre des écarts de comportements et de langage, envers les officiels de table, sans qu’aucune sanction, ne soit prise à leur, encontre ! Cela démontre, si besoin est, que notre club est directement et injustement visé.

Il y a du bon travail engagé sur le terrain certes, mais aussi des insuffisances et des lacunes, surtout sur le plan administratif et la FBBRIM doit s’atteler à trouver d’abord un local, pour ses réunions. Sur un autre plan, les clubs qui constituent la colonne vertébrale du Basket-ball sont laissés en rade.

La FBBRIM reçoit une subvention de la tutelle, mais les clubs demeurent les parents pauvres du basket. Figurez-vous, le tirage au sort du play off qui se jouera incessamment a été effectué sans la présence des représentants des équipes, en lice. Où est la transparence, où est la clarté, où est le respect des textes ?

Le Quotidien de Nouakchott : Quel est le message que vous portez ?

Mohamed Ould Mohamed Lemine Ould Kaba : Je voudrais simplement appeler à l’unisson de la famille du basket pour lui redonner son lustre d’antan pour nous faire revivre, ce que nos ainés avaient réalisé dans le passé.

J’invite tout le monde, la famille de la balle au panier et particulièrement les jeunes basketteurs, à saisir cette occasion et à s’impliquer d’avantage, afin de répondre à l’appel du président de la république, en faveur du sport et pour booster la discipline pour atteindre les excellents résultats obtenus par les autres sportifs dans d’autres disciplines.

Propos recueillis par Hachim



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1298

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)