28-05-2018 17:33 - Livre ● Le silence du Maât face au triomphe de Seth : La tragique histoire des déportés Mauritaniens

Livre ● Le silence du Maât face au triomphe de Seth : La tragique histoire des déportés Mauritaniens

Editions Harmattan - Le 9 avril 1989, le village de Diawara, dans le Sénégal oriental, devient l'épicentre d'évènements qui ont failli déclencher une guerre entre le Sénégal et la Mauritanie.

Partis d'un accrochage entre des bergers peuls mauritaniens et des paysans soninke sénégalais, ces évènements ont vite servi d'alibi aux autorités mauritaniennes pour déporter des milliers de Noirs mauritaniens, accusés, à tort, d'être des Sénégalais ou des Maliens. A travers le parcours de l'auteur, une victime de cet épisode, voici une belle introduction à l'Egypte ancienne, la terre génitale des populations sénégambiennes et une invitation à l'optimisme.

Né à Kankossa, dans le sud-est de la Mauritanie, Mamadou Ibra Sy est déporté avec une partie de sa famille à Bakel en 1989. Cet ancien réfugié est devenu le premier mauritanien titulaire d'un doctorat és Lettres en égyptologie. Docteur Mamadou Ibra Sy vit depuis 2000 aux États-Unis où il poursuit ses recherches et son combat pour les droits des réfugiés.

Mamadou Ibra Sy, auteur

Préface du professeur Aboubacry Moussa Lam

Harmattan Sénégal

HISTOIRE AFRIQUE SUBSAHARIENNE Mauritanie Sénégal







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2573

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Selmedine (H) 28/05/2018 21:43 X

    Il.s'agit de qurelles reccurentes qui mette au prise les éleveurs aux agricultes de la vallée .En 1989 les sénégalais ont pris pour cible des détaillants mauritaniens innoncdnts pour les déposséder de leurs biens avec la complicité de leur gouvernement.Le peuple mauritanien toutes ethnie confondues à largement regretté les actes ignobles dont sont victimes leur concitoyens .