09-06-2018 08:29 - Dégradation de la santé d’un blogueur mauritanien en prison (avocat)

Dégradation de la santé d’un blogueur mauritanien en prison (avocat)

Apanews - L’avocat mauritanien Mohamed Ould Moine a affirmé, jeudi, sur sa page face-book que la santé de son client, le blogueur Mohamed Cheikh Ould M’khaitir, détenu dans un lieu secret « se dégrade ».

Il a appelé les « défenseurs des droits de l’Homme et les organisations humanitaires à travailler ensemble afin de permettre » à Ould M’khaitir « de se faire soigner ». Ould Moine a rappelé que les médecins avaient « recommandé aux autorités compétentes de permettre au détenu « d’être traité dans des conditions appropriées ».

Accusé initialement d’apostasie pour avoir écrit un article insultant à l’égard du prophète Mohamed (PSL), Ould M’khaitir avait été condamné à mort en 2014 par le tribunal de première instance de Nouadhibou.

Cette peine a été confirmée en appel en 2016, mais avec requalification de l’accusation à «mécréance » sur la base du repentir exprimé par le prévenu.

Cependant, la Cour suprême, dernier ressort judiciaire en Mauritanie, a relevé des « erreurs » dans le procès en appel et a ordonné sa reprise avec une composition différente de la cour d’appel de Nouadhibou.

C’est ainsi que le verdict définitif a été ramené à 2 ans de prison et une amende financière au grand dam des populations qui ont, à plusieurs reprises, investi les rues de Nouakchott et des autres grandes villes du pays pour exiger la mise à mort de l’«apostat ».

Ce dernier est toujours détenu en dépit du fait qu’il ait largement purgé sa peine.

MOO/te/APA



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Apanews
Commentaires : 0
Lus : 1970

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)