21-06-2018 18:45 - Aldiouma Cissokho rêve d’une Mauritanie unie

Aldiouma Cissokho rêve d’une Mauritanie unie

Les Mauritanies - Le coordonnateur des organisations de réfugiés mauritaniens au Sénégal, Aldiouma Cissokho a émis son souhait de voir un jour une Mauritanie unie dans sa diversité.

S’exprimant, dans une interview vidéo , publiée mercredi 20 juin et accordé au journal Mondafrique, l’emblématique défenseur des réfugiés a encore une fois évoqué la problématique de l’intégration nationale mauritanienne.

Selon lui, à l’heure actuelle la Mauritanie doit se dépasser de certaines considérations et de préjugés. « Il ne peut pas y avoir deux Mauritanie. La seule Mauritanie qui existe est celle des identités », a-t- il pesté.

Et d’ajouter que le mot esclavage doit être banni et pour toujours du langage des mauritaniens.

Malgré ces divergences, le coordonnateur a indiqué qu’il croit fermement à une union de la Mauritanie, qui respectera le principe d’identité culturelle.

Evoquant le cas de Biram Dah Abeid, le coordonnateur a indiqué que ce dernier symbolise le trait d’une parfaite union entre toute les composantes de la Mauritanie (maures, harratines et négro-africains).

« Je suis convaincu que le leader de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA) est dans la bonne voie d’unification de la Mauritanie. Et par conséquent un bloc doit être formé autour de lui pour réussir le pari de l’intégration nationale », a-t-il laissé entendre.

Aldiouma Cissokho a également souligné que ce souhait ne sera pas facile car le mal est tellement profond dans le pays qu’il n’est pas facile de faire venir tout le monde dans ce combat d’unité.

Ibrahima Junior Dia



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 804

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)