26-06-2018 18:00 - Le ministère mauritanien de l’intérieur : "il n y a pas eu de décès à Zraviya et la situation est sous contrôle"

Le ministère mauritanien de l’intérieur :

Saharamédias - Le ministère mauritanien de l’intérieur et de la décentralisation a démenti lundi les informations faisant état de la mort à Zraviya, localité située à l’extrême est du pays, de personnes pour cause de malnutrition ou de famine.

Dans un entretien avec la télévision officielle, le directeur de l’administration territoriale, M’Hamada O. Meïmou, a démenti les informations qui ont circulé ces derniers jours faisant état de décès mais évoque plutôt des cas de malnutrition parmi la population.

Meïmou a ajouté que les autorités administratives sont intervenues vendredi après avoir obtenu des informations faisant état de cas de malnutrition dans cette localité. Elles ont recensé, selon lui 65 cas de malnutrition grave et 72 autres cas de moindre gravité pour une population de 200 familles.

Les autorités ont évacué les enfants victimes de malnutrition vers l’hôpital de Néma, la capitale régionale du Hodh Chargui.

Des habitants de la localité ont annoncé aux médias la mort d’une dizaine de personnes, des informations démenties par le ministère mauritanien de l’intérieur et de la décentralisation, qui a demandé la retenue et la crédibilité avant d’annoncer de telles informations.

O. Meïmou a enfin déclaré que les autorités mauritaniennes ont donné des instructions pour la mise sur place d’un point de santé dans la localité de Zraviya qui sera pourvu d’équipes médicales.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 1683

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • Hammejerel (H) 26/06/2018 20:41 X

    Monsieur le Directeur ne dit on pas que "où il y a fumée, il y a aussi du feu" Sonna Gonga ittita Gonga. Comme on dit souvent les faits sont sacrés Et les commentaires libres.

  • Autopsie (H) 26/06/2018 19:37 X

    Il faut arrêter de mentir et rester homme quel que soit la situation qui prévaut, il est de votre devoir de reconnaitre la situation catastrophique des populations sur la malnutrition dû au manque de pluie qui ne dépend pas de vous, la pluie est un don de Dieu, mais a forte de mentir et de démentir Dieu continuera à vous sanctionner avec la sécheresse et des morts sur vos populations, mais Ould Meïmou tu protège qui, le ministre ou les populations dans la malnutrition, c’est quoi ce cirque du faux qui blesse les mauritaniens honnêtes.

  • radiakh (H) 26/06/2018 19:36 X

    Quels imbéciles de gouvernant que vous êtes je pensais que vous allez dire que c'est une fausse information alors que vous confirmez vous même par votre canal l'existance encore des personnes que ne parviennent pas à trouver quoi . Votre gestion catastrophique basée sur le vol des, la corruption et les beaux discours. Vous êtes maudits et Dieu vous puniras pour avoir omis des citoyens honorables citoyens qui ont leur part dans ce pays. Dieu vous demandera ou vous avez mis l'argent public que vous dilapidez nuit et jours ne servant que pour la prostitution,les voyages , l'alcool et la drogue . Ayant tout vos enfant dans les grandes écoles de l'europe , je vous assure que leurs diplome ne leurs servirons absolument à rien et ils paierons de vos fautes. J'ai vraiment mal au coeur de voir ces images très mal peu importe la source qu'elle soit vrai ou fausse il s'agit de la Mauritanie. J'insule ceux qui nous gouvernent. IMBECILE HAUT ET FORT

  • Autopsie (H) 26/06/2018 19:35 X

    Comme d’habitude, ils conjuguent tous le verbe démentir au passé et au présent, ils sont infaillibles RAS même avec la sècheresse et ses morts, ce sont des calomnies de l’opposition, et que ceux qui sont morts ne sont pas des mauritaniens, ce sont des indiens ou des maliens, aucune vérité ne peut être connu avec ce ministère qui dément même la vérité pour se protéger, pourquoi toujours mentir et se mettre en position de défense, mais messieurs du ministère accepter que la sécheresse existe et que la famine touche certaine zone de ce pays au moins et que dire cela ne vous fera pas perdre vos poste ni sanctionner par Aziz.