09-07-2018 22:30 - Communiqué de presse : lancement officiel du Projet d’appui à la modernisation de l’infrastructure financière

Communiqué de presse : lancement officiel du Projet d’appui à la modernisation de l’infrastructure financière

BCM - Le Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM), M. Abdel Aziz Ould Dahi, le Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Economie et des Finances, Chargé du Budget, M. Mohamed Ould Kembou, et M. Mohamed Al Azizi, Directeur général de la Banque Africaine de Développement (BAD)pour la région Afrique du Nord, accompagné de MmeYacine D. Fal, Directrice générale adjointe, ont procédé, aujourd’hui lundi 9 juillet2018, au lancement du Projet d’appui à la modernisation de l’infrastructure financière (PAMIF).

Le Projet d’appui à la modernisation de l’infrastructure financière (PAMIF) a pour objectif la mise en place d’un système national de paiements selon les meilleurs standards internationaux.

Le nouveau système de paiements intégré englobera l’intégralité des transactions couvrant les opérations de virement, de compensation des chèques, de gestion du marché monétaire et des opérations de change. Le PAMIF soutiendra également les efforts de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM) en matière de renforcement de la gouvernance et de supervision du secteur bancaire et de la microfinance.

D’un cout total de 5,6 millions USD, le PAMIF sera financé à travers un prêt d’un montant de 5 millions USD, accordé par le Fonds africain de développement (FAD), avec un taux de 1% sur une maturité de 25 ans,et une contribution de 0,6 millions USD du gouvernement Mauritanien. Le projet sera exécuté par la BCM et une équipe de gestion a, d’ores et déjà, été désignée à cet effet.

Le PAMIF, d’une durée totale de 36 mois (2018-20120), a été approuvé en décembre 2017 et adopté par le parlement mauritanien le 31 mai2018. Ce projet complète aussi d’autres interventions opérées par la BAD en matière d’amélioration du climat des affaires, mais aussi de mise à disponibilité des ressources financières auprès des



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : BCM
Commentaires : 0
Lus : 1049

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)