23-08-2018 14:30 - Internationale « Sukaabbe fulbee » : Une association pour promouvoir la culture peule

Internationale « Sukaabbe fulbee » : Une association pour promouvoir la culture peule

ISF - Fin 2017 au Bénin, l'association « Internationale Sukaabbe fulbee » - ISF- (les enfants peuls en pulaar- ndlr) se lance dans le bain de la promotion culturelle.

Cette entité, dans le sillage de l'organisation « Tabitaal Pulaagu » (Promotion du pulaar), entend prendre en charge les questions non seulement culturelles, mais également de plaidoyer, dans un contexte sous-régional où nous avons assisté au massacre de peuls au Bénin, en Centrafrique, au Niger, au Nigéria, et au Mali surtout.

Ainsi, le dimanche 19 août, au Mauricenter de Nouakchott, l'ISF a organisé une rencontre de présentation ; conférence qui a attiré une cinquantaine de personnes, venues assister à l'avènement de cette nouvelle initiative associative et culturelle.

« Il y a urgence de sensibiliser parents et plus jeunes, sur la nécessité de l'apprentissage de l'habitus social des membres de la communauté peule, mais également de formations techniques : On assiste à un désengagement massif de parents sur l'éducation, culturelle, académique, morale et même professionnelle, de leurs enfants.

Cela participe malheureusement à détruire la force et l'influence de cette communauté »
explique Aminata Bou Sow, dite Rebbé, présidente de l'ISF en Mauritanie.

Hachim Bâ, Secrétaire Général de l'ISF en Mauritanie va dans le même sens et ajoute : « De plus en plus de peuls maîtrisent de moins en moins leur langue, connaissent de moins en moins leurs origines. Personne n'a jamais pu se développer en oubliant ses origines » dit-il.

Une constatation du délitement de la maîtrise culturelle des membres de la communauté peule, qui va aussi dans le sens de l'insécurité, vérifiée ces dernières semaines au Mali (des charniers de dizaines de corps, des milliers de déplacés) et au Bénin (La communauté peulhe au nord du Bénin a été victime de violences causant 5 morts en leur sein, 1500 déplacés en juillet).

« Ceci pourrait être évité, au moins atténué fortement, si les peuls décidaient de cesser de vivre en petits hameaux, faibles et isolés, et de se réunir en grandes bourgades, où ils pourraient plus aisément assurer leur sécurité face aux milices, qu'elles soient privées ou d'état » argue Abdoul Kane, le vice-président de l'ISF en Mauritanie, lors de cette conférence.

L'étape suivante de cette présentation ? Un plan d'actions qui sera décliné d'ici la fin du mois de septembre, pour présenter les jalons majeurs que la jeune équipe de l'ISF compte implanter pour donner une vigueur nouvelle à la culture pulaar dans son cadre d'existence, au niveau national ou sous-régional.


La rencontre de l'ISF, le 19 août 2018 à Nouakchott, au Mauricenter.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : ISF
Commentaires : 0
Lus : 1182

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)