28-08-2018 20:30 - Le président mauritanien : « nous n’accepterons pas l’entrée d’extrémistes au parlement »

Le président mauritanien : « nous n’accepterons pas l’entrée d’extrémistes au parlement »

Sahara Medias - Le président mauritanien a justifié son soutien au parti union pour la république par sa volonté « de mettre fin aux mensonges qui circulent et s’opposer à la vague des partis extrémistes qui prennent part aux élections et qui ont des agendas contraires aux us des mauritaniens et qui ont été à l’origine de la déchéance de pays arabes connus ».

Allusion à peine voilée au mouvement non reconnu IRA, dont le président est candidat aux élections, qui œuvrerait à l’éclatement de la société et à cultiver la discorde en son sein selon O. Abdel Aziz.

Dans le même panier le président mauritanien a également mis d’autres formations politiques accusées par O. Abdel Aziz de constituer un foyer pour les corrompus et auteurs de gabegies qui aspirent à revenir aux affaires.

Le président mauritanien a appelé à fermer la porte devant ces partis dont les agendas ne servent pas les intérêts du peuple mauritanien qui a longtemps souffert de leurs agissements et qui n’est pas disposé à permettre leur retour aux affaires publiques.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 3383

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • sammbasy (H) 29/08/2018 21:29 X

    Le monde à l'envers ! Le pouvoir de Abdel Aziz est le plus extrémiste de tous les pouvoirs qu'a connu la Mauritanie. L'UPR et ses cadres ont détruit le pays, ils l'ont mis sous coupe réglée et pillé toutes ses ressources à leur seul profit. La misère est visible à l'oeil nu en Mauritanie et le responsable de cette situation est le Président de la Pauvreté. Qu'Allah sauve la Mauritanie des mains de ses vrais ennemis. Amine

  • Salem Vall (H) 29/08/2018 11:49 X

    Vous aviez été élu avec 52% de suffrage exprimé. Les 48% ne vous ont pas élu. Le deuxième était "l'extremiste". faudrait-il remettre en cause lesdits résultats? Je ne pense pas. dans chaque pays, il y'a des extremists, des fous et ceux qui pense assurer la tutelle de tout un peuple. Vous vous etes assez bien debrouillé pour être élu (avec Bouamatou et autres) et puis réélu, il serait anti démocratique de ne pas laisser l'autres compatriotes exprimer leur suffrage. Le FN siege au parlement français et il y a peu ou prou de problème. C'est le jeu démocratiuqe!

  • abdi10 (H) 29/08/2018 10:44 X

    Le chef des extrémistes c'est bien lui qui gouverne avec les plus chauvins, ceux qui ont prôné l'exclusion systématique d'une écrasante majorité de la population. Autre chose: "Nous n'accepterons pas que", cela signifie que c'est lui qui choisit ceux qui siègeront au parlement? Ah oui, c'est cela parce que depuis plus de 10 jours, il a pris son hélico pour parcourir toutes wilayas du pays au mépris de la loi.

  • duroowo (H) 29/08/2018 10:44 X

    Ca vraiment ce n'est pas facile a comprendre ce un discour Trumpiste est ce que AZIZ peut dire qu'il y'a un regime plus extremiste et raciste que son regime? je doute meme si il fait allusion aux RAG dans le monde arabes entier il n'y' a pas un mouvement comme IRA la realite le parti le plus extremiste c'est sont parti UPR et particulietrement son regime son gouvernment.

  • cissenka (H) 28/08/2018 22:48 X

    C'est au peuple de choisir les hommes et femmes dont ils veulent confier leur destin On ne peut pas comprendre dans une démocratie a la veille des élections mettre des opposants en prison empêcher d'autres de faire leurs méga meting je pense ce peuple n'est pas dupe elle s'exprimera le 01 septembre prochain Si on laisse les urnes parlaient le 01 septembre prochain sa sera un séisme politique dans ce pays