05-09-2018 17:16 - L’opposition dénonce le retour de la fraude à la manière des années 90

L’opposition dénonce le retour de la fraude à la manière des années 90

Le Calame - Les fraudeurs de 1992 ont la carapace dure et restent toujours en verve une trentaine d’années après le début du processus démocratique. Cette thèse est soutenue par l’Alliance Electorale de l’Opposition Démocratique (AEOD), dont les responsables ont fait face à la presse dans la nuit du lundi au mardi.

Ils ont dénoncé « l’attitude d’une Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) aux ordres de l’administration, unique responsable du processus électoral, et de la fraude massive » à l’occasion des élections législatives et locales du samedi 01 septembre en Mauritanie, au cours de cette rencontre avec la presse.

Saleck Ould Sidi, responsable du Rassemblement National pour la Réforme et le Développement (RNRD-Tawassoul/mouvement islamiste) a cité « de multiples cas de fraude dans de nombreuses localités et même des situations de violence à Nouakchott », accusant un préfet d’avoir agressé physiquement une femme présidente d’un bureau de vote, qui refusait de lui remettre un procès verbal portant sur les opérations.

Kane Hamidou Baba, leader du Mouvement Pour la Refondation (MPR), a évoqué « des cas de falsification de procès verbaux au détriment de sa formation dans la commune de Tekane (Sud/Ouest). Ces actes n’ont pas été mis à disposition de notre représentant après le vote, mais le lendemain ».

Pour sa part, maître Mahfoud Ould Bettah, président de la Convergence Nationale Démocratique (CND), a condamné « un processus électoral mené entièrement par l’administration et à travers lequel la CENI sert tout juste d’alibi pour un contrôle purement imaginaire des opérations».

Quant à Ahmed Ould Daddah, leader du Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD), plusieurs fois candidat malheureux à une élection présidentielle, il a réitéré « l’attachement de l’opposition à la paix sociale ». Cependant, il a mis en garde contre « le comportement d’un pouvoir qui pousse les mauritaniens dans les derniers retranchements, avec d’énormes risques d’instabilité pour le pays ».

Au même moment, des observateurs de l’Union Africaine (UA) tenaient une conférence de presse pour dire « qu’il était encore prématuré de lui parler de fraude ».

Les résultats des élections législatives et locales du samedi 01 septembre en Mauritanie tombent au compte-gouttes et sont diffusés sur les antennes de la radio et de la télévision nationale.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1042

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)