15-09-2018 21:45 - Deuxième tour des élections couplées : La pluie a limité les déplacements … vote tout de même !

Deuxième tour des élections couplées : La pluie a limité les déplacements … vote  tout de même !

Le Rénovateur Quotidien - Les avalanches de pluies qui sont tombées dans la capitale avant et pendant le deuxième tour ont maintenu un bon nombre d’électeurs chez eux dans la journée.

C’est en milieu d’après midi que le rythme a repris avec plus d’intensité avec un taux de participation visiblement en deçà des meilleurs pronostics. Contrairement au premier tour où l’électeur devait placer son bulletin dans cinq urnes cette fois il en dispose deux.

Le nombre de représentants des partis politiques, celui des bureaux de vote se sont aussi réduits considérablement. L’ambiance du premier tour a cédé la place à un calme général tant à l’extérieur qu’à l’intérieur des centres de vote. La sécurité était stricte et les ordres formels. Entre dix heures et onze heures du matin les estimations frôlaient à peine 30%.

Les opérations de vote s’effectuaient timidement. Avec une moyenne de 10 à 15 électeurs /heure dans bon nombres de bureaux. Autant dire que les populations avaient la pensée ailleurs surtout les habitants des quartiers inondées. A 17heures, le ciel a de nouveau lâché ses vannes au moment les derniers électeurs se dirigeaient vers leurs bureaux. Si certains n’ont pas simplement rebroussé chemin en attendant le signal de la météo…

De manière générale le vote du deuxième tour a vu une volatilisation des milliers de voix à cause de l’absence des consignes de vote de la part des candidats malheureux ou du refus des bases gagnés par la déception de participer à un second tour fébrile . Avec la faible moisson obtenue se fera le départage des voix à qui sera le gagnant !





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1416

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)