31-05-2020 15:38 - 3000 infiltrés refoulés et des centaines de tonnes de produits alimentaires saisies par l’Armée

3000 infiltrés refoulés et des centaines de tonnes de produits alimentaires saisies par l’Armée

Tawary - Le commandant de la 6e région militaire à Rosso, la capitale du Trarza, le Colonel Mohamed Mokhtar Ould Ahmed a déclaré, samedi 30 Mai que les unités de l’armée ont fait retourner 3000 infiltrés vers l’autre côté du fleuve.

Il a aussi ajouté que plusieurs centaines de tonnes de produits alimentaires ont été saisies par des patrouilles de l’armée de terre et celle de la marine qui circulent sur une grande distance.

En plus des patrouilles motorisées, des brigades de la marine et des gardes côtes contrôlent les eaux fluviales à bord des bateaux de surveillance, a-t-il expliqué.

Le Colonel Ould Ahmed a expliqué aux autorités administratives le plan de travail et la répartition des taches entre les différentes unités des forces armées et de sécurité pour sécuriser les frontières en cette période de crise sanitaire liée au covid-19.

Ces explications ont été présentées, ce samedi, au Wali, M. Moulaye Brahim Ould Moulaye Brahim, lors de la visite qu'il a effectuée, au poste de commandement érigé à Rosso par les unités de l’armée en charge de la sécurisation des frontières fluviales et terrestres entre la Mauritanie et le Sénégal au niveau de Rosso.

Pour sa part, le Wali a souligné que les efforts entrepris par les services sécuritaires, sanitaires, communales administratifs et la société civile ont donné des résultats considérables dans la lutte contre cette pandémie.

Il a appelé l'ensemble à contribuer davantage dans cette action pour freiner la propagation du virus.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2945

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Patience (H) 01/06/2020 17:38 X

    Lol..., on sent clairement que votre mensonge a un lien avec le martyre de Wending, honte a vous. ce pays fait pitié

  • ndorel (H) 01/06/2020 10:33 X

    "Samedi 30 Mai les unités de l’armée ont fait retourner 3000 infiltrés vers l’autre côté du fleuve."!!!!Si cela s’avérait vrai , j'avoue que nos vaillants soldats ont fait un excellent travail dans le cadre de cette mission salvatrice qu'est de veiller coûte que coûte que le COVID 19 à ce que des éléments venus d’ailleurs n'aggravent plus une situation déjà plus inquiétante avec une augmentation exponentielle quotidienne des cas enregistrés. Cependant, refouler 3000 personnes en un seul jour dans la même zone me semblent invraisemblable vu l'importance du nombre. Parce que 3000 personnes à la fois voulant traverser ,c'est une "invasion voire une agression".Ou bien ces gens demandaient un retour organisé dans leur pays , ou alors quelque chose n'est pas clair dans votre article.