27-06-2020 20:16 - Droits de l’homme : la Mauritanie mieux notée par les USA

Droits de l’homme : la Mauritanie mieux notée par les USA

Saharamédias - Naguère inscrite dans la zone rouge définie par les Etats Unis à propos des questions relatives au trafic des humains et toutes les formes de non-respect des droits de l’homme, la Mauritanie vient de sortir de cette zone.

L’ambassadeur des Etats Unis en Mauritanie a remis vendredi le rapport au premier ministre Ismael O. Bedde O. Cheikh Sidiya lors d’une audience qu’il lui avait accordé au premier ministère.

Selon le ministre des affaires étrangères, Ismael O. Cheikh Ahmed qui a assisté à cette audience, le rapport reconnait les importants efforts déployés par la Mauritanie dans le cadre de la lutte contre l’injustice et pour la consolidation des droits, une situation dont le pays s’honore aujourd’hui a dit le ministre.

Le ministre a ajouté que l’objectif du gouvernement ne se limite pas à figurer sur une liste ou à sortir d’une autre mais à transcende cela pour parvenir à la réalisation de sa profonde conviction celle de lutter contre toutes les formes d’exclusion et de réaliser les engagements permettant à tous les citoyens de pouvoir accéder aux services de base.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 3155

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • Belphegor (H) 29/06/2020 23:02 X

    Beaucoup de ceux qui s'offusquent de cette nouvelle décision américaine sur Cridem et les réseaux sociaux étaient les premiers à les applaudir des pieds et des mains lorsque le pays fût sanctionné et exclu du MCC et de l'Agoa pour ne pas avoir suffisamment lutté contre "la résurgence de pratiques esclavagistes" il y a moins de deux ans, ils réclamaient même plus de sanctions du gouvernement américain...Il leur a fallu redescendre de leur cocotier avec cette nouvelle décision pour comprendre enfin que les grandes puissances n'ont pas d'amis mais que des intérêts à défendre, même les soutiens médiatiques et financiers de l'IRA en occident ont un autre agenda en Mauritanie aux antipodes de la cause des opprimés que Biram prétend défendre mais il faut que ses thuriféraires se départissent de leur émotivité et leur passion excessive pour comprendre les vrais tenants et aboutissants de ce vaste jeu de poker menteur.

  • moukhabarat (F) 29/06/2020 14:38 X

    les droits de l'homme pour les américains sont ce que reconnaissent les chats rassasiés au souris: vous avez le droit de vivre en paix tant que que nous n'aurons pas faim!L'amérique est fondée sur le péché originel du massacre des amérindiens. Cette mentalité de cowboy dont la parfaite illustration est Trump a continué à diriger la politique étrangère américaine jusqu'à nos jours. Dans notre région arabe les dictateurs les plus rétrogrades sont leurs meilleurs amis: Sissi, Netanyahou, Ben Salman etc...Le même message vaut pour les autres grandes puissance.

  • abraham (H) 28/06/2020 16:02 X

    En matière de droit de l'homme , l'Amérique n'a aucune leçon à donner. Qu'elle règle d'abord le problème du racisme anti noir qui est figé dans son adn. Qu'elle arrête de bombarder des pays qui ne lui ont rien demandé. Qu'elle cesse de soutenir aveuglement Israël,alors sa voix sera audible.

  • hayerim (H) 28/06/2020 15:59 X

    Nous devons éradiquer la pauvreté qui est la cause de tous les maux y compris le non respect de nos lois, garantes de notre dignité humaine. Et pas le montrer aux américains pour soit disant des intérêts économiques. Ce qui n'est pas vrai tant nos intérêts avec les USA sont minimes! En tous cas, ce n'est pas Trump, l'inculte, qui doit donner des leçons en la matière. Mais quand on est pauvre et incohérent en politique, ce sont les sionistes qui vous tiennent et vous notent...à travers Trump et Kouchner. Si le ministre de nos AE tient tant à être bien noté par les yankees, n'a qu'à faire comme ses ex employeurs MBS de l'Arabie et les émirats et ramener l'ambassade de l'entité raciste sioniste. Quand on vend sa souveraineté, tout est faisable.

  • lass77 (H) 28/06/2020 11:49 X

    Foutaise rapport ! Les Etats-unis ne sont pas aveugles, ils ont juste ce qu'ils veulent en Mauritanie, la question des droits de l'homme n'interesse point ce pays sous Trump. C'est de la poudre aux yeux. Allez-y demander les Mauritaniens sur ce sujet d’amélioration sur les droits des citoyens ?

  • Nathaliekoah 2 (H) 27/06/2020 20:26 X

    A quand les mariages mixtes entre beidanes et hartaniyates