29-06-2020 21:00 - Les marins de la pêche industrielle protestent, le ministre promet

Les marins de la pêche industrielle protestent, le ministre promet

Sahara Médias - Le ministre des pêches et de l’économie maritime Nany O. Chrougha a promis lundi aux marins de la pêche industrielle des solutions à leur problème celui relatif à l’obtention de contrats avec leurs sociétés, promettant d’entrer en discussion avec ces sociétés afin de satisfaire cette doléance pour laquelle ils manifestent depuis le mois du Ramadan.

Cette promesse a été faite par le ministre alors qu’il s’était arrêté devant le mouvement de protestation engagé par les marins devant la wilaya de Dakhlet Nouadhibou.

Le ministre a promis aux manifestants d’obtenir des résultats positifs en leur faveur, eux qui perçoivent mensuellement de la part de leurs employeurs un montant de 60.000 anciennes ouguiyas.

Le dernier accord obtenu par ces marins l’a été lors de la période de transition à l’issue d’une réunion tenue par feu Ely O. Mohamed Vall.

Depuis ces marins qui ont eu différentes promesses insatisfaites, réclament leur recrutement et l’assurance maladie et révèlent que leurs collègues européens qui travaillent avec eux, perçoivent de la part des mêmes sociétés 1500 dollars et des contrats de travail à durées indéterminées.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2992

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • hayerim (H) 02/07/2020 20:04 X

    Pire que les sequelles du soit disant esclavage, l'esclavage moderne dans notre secteur de la pêche doit cesser. Mais ce n'est pas certainement ce ministre qui arrachera aux collabos des néo colonialistes qui pillent nos ressources qui va résoudre ce problème qui devrait ni plus ni moins que payer nos pauvres marins comme les autres citoyens des pays dont les navires pêchent dans nos eaux. La solution nécessite la ferme volonté politique au plus haut niveau et non une décision de ministres que nos opérateurs économiques ont depuis belle lurette dans leur poche et les prennent pour des moins que rien!