30-11-2020 23:30 - 28 novembre : une soirée très haute en couleur à l’ambassade de Mauritanie au Koweït [EN IMAGES]

28 novembre : une soirée très haute en couleur à l’ambassade de Mauritanie au Koweït [EN IMAGES]

Mohamed Hanefi - Son excellence Mohameden Ould Moctar ould Daddah et sa noble épouse Zeinebou Mint Abdallahi Ould Cheikh, ont tenu à marquer à sa juste valeur, l’évènement du 60ème anniversaire de notre pays. De tous les coins de l’état du Koweït frère les mauritaniens ont convergé vers la localité de Bayane ou réside l’ambassadeur.

Des imams, des muezzins, des professeurs, mais aussi de très hauts cadres internationaux comme le grand ingénieur Sidi Mohamed Ould Amojar du fond Koweitien pour le développement, et bien d’autres, ont tenu à assister à cette grande rencontre.

Dans un environnement très marqué par une diversité de mosaïques représentant l’art mauritanien. Son excellence Mohameden, hôte infatigable tenait à s’occuper personnellement de toute la communauté et des enfants avant les autres.

Même le petit Moctar, qui porte le nom de son illustre grand père était de la tâche et faisait de son mieux pour que la tradition de servir ses concitoyens et l’hospitalité, innée de la famille, reste dans les gènes et se perpétuent à travers les générations au fil de l’histoire.

Il faut noter que son excellence dès son arrivée au Koweït appuyé par son fidèle premier conseiller Memine Ould elbeyed, puis plus tard du second conseiller Mohamed Abidine, s’est attelé à donner un autre visage, une autre dimension un autre sens et une présence beaucoup plus remarquable de notre diplomatie dans cet état frère.

Malgré une pluie diluvienne, particulièrement forte, les mauritaniens autour de leur ambassadeur, ont fêté jusque tard dans la nuit le 60ème anniversaire de la naissance d’une Mauritanie, que nous voulons toujours forte, juste, fraternelle, un havre de paix et de fraternité pour tous ses fils sans exception.

Et que vive notre pays la Mauritanie des indépendances et encore des indépendances toujours le visage tourné vers le progrès et le développement.


Mohamed Hanefi. Koweït. ---------





































Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Mohamed Hanefi
Commentaires : 4
Lus : 1870

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • zelimkhan2 (H) 01/12/2020 14:59 X

    Si vous tenez à justifier les absences, c’est qu’il ya un hic. Je constate, comme toujours, que le serviteur est toujours Mboïrick et pourtant c’est la fête nationale de sa patrie aussi.

  • SAF-B.F.L. (F) 01/12/2020 12:20 X

    HÉÉÉ!!! BONNET YOOO!!! Mon Maari me dit tout ce qu'il pense et ce qu'il ne pense pense pas il me le transmet par osmose! Génial NON!!! @@@ Hanafi! Voilà ce que pensait Mon maari apres ton dernier reportage d'une telle cérémonie:"Hanafef a tenté tous les genres et comme le dit L’adage : si on ne sait plus où l’on va; on retourne d’où l’on vient! Il revient à ses textes saupoudrés de sourates et hadiths pour nous endormir; après s’être essaye au photographe-journalisme (28 novembre au Koweït)! Et dans ce reportage il n’a même pas voulu s’afficher avec son collègue prof d’anglais…!!! Allez-y savoir pourquoi??? Il a été le directeur de campagne de O/ Boubacar et là; lui et son candidat ont mordu les silicates indigestes de « L’Œil de l’Afrique »!!! Son texte long qui n’a ni tête ni queue parce qu’esquivant les vrais MAUX du Pays : racisme; esclavage et exclusion des Négro-mauritaniens (y compris les Haratiines)! De grâce vous «les intellos » de Cridem pondez-nous des textes cours et concis en allant à l’essentiel et ayez un français moyen que le commun des mortels mauritanien pourrait comprendre! 20 à 30 minutes pour lire vos textes abiment les yeux! Gare à la cataracte et au glaucome! HÉÉÉ!!! BONNET YOOO!!!

  • SAF-B.F.L. (F) 01/12/2020 12:10 X

    HÉÉÉ!!! BONNET YOOO!!! Mon Maari me dit tout ce qu'il pense et même ce qu'il ne pense pas il me le transmet par osmose! Génial NON!!! Mon Maari te dit qu'il est désolé Hanafefi, tu ne peux convaincre personne avec ton posting ci-dessus à deux khoums dévalués. TOI LE SANG MÊLÉ, tu devrais avoir honte de participer à une telle cérémonie où les différentes composantes de la Mauritanie ne sont pas représentées (les membres de la représentation diplomatique et consulaire: TOUS des maures à cause de la discrimination érigée en SYSTÈME au Pays)! Toi en ton for intérieur tu sais très bien pourquoi ces trois compatriotes négro-mauritaniens n'ont pas été présents à cette cérémonie (les 28 SOLDATS NÉGRO-MAURITANIENS pendus un 28 novembre 1990 pour célébrer l'indépendance de la Mauritanie, TOUS de l'ethnie de ta lignée maternelle ***)!!! Pourquoi tu n'en parles pas dans tes textes diarrhéiques dont tu as l'habitude de nous abreuver nous lecteurs cridémiens!!! Tu ne peux pas prendre la défense de ce système basé sur la DISCRIMINATION et l'EXCLUSION!!! HONTE! HONTE! HONTE! ****! HÉÉÉ!!! BONNET YOOO!!!

  • mohamed hanefi (H) 01/12/2020 04:42 X

    Excuses pour la disposition des photos, où celle de son excellence, du drapeau et du poster du chef de l’état devait être en tête. D’autre part il ne s’agit pas, comme l’ont remarqué certain d’une seule communauté. Il y a trois professeurs de notre communauté négro-africaine au Koweït. J’ai été chargé personnellement par son excellence Mohameden de leur transmettre l’invitation. Ce fut fait dix minutes plus tard. Harouna Diaw, je ne sais pas encore pourquoi il n’a pu assister. Peut-être et probablement à cause de la pluie, particulièrement forte cette nuit-là. Mamadou Wone a téléphoné a l’ambassadeur au milieu de la cérémonie pour s’excuser sa voiture était au garage. Traoré, quant à lui habituellement, il ne participait pas à cause de l’éloignement : il est à Jahra, de l’autre côté vers la frontière Irakienne. Soyez tranquille, ici la communauté est UNE. Bonne fête de l’indépendance et que vos jours ne soient que joies et fêtes. Mohamed Hanefi.