09-10-2014 23:45 - L'artiste Amy Sow présente à l'exposition les "15 femmes africaines en création"

L'artiste Amy Sow présente à l'exposition les

Rapide Info - L’événement a débuté, mercredi soir à l'espace d'art « Actua » à Casablanca, en présence de nombreux hommes de lettres, du monde de l'art et de la culture, indique lemag.ma.

L’exposition, organisée par la Fondation Attijariwafa bank en partenariat avec la Biennale Internationale de Casablanca, se veut être un lieu de dialogue et de rencontre, et ambitionne de mettre à l'honneur quinze artistes venues spécialement des pays africains et de la diaspora :

Najia Mehadji, Khadija Tnana, Ahlam Lemseffer, Malika Agueznay et Dalila Alaoui (Maroc), Ingrid Mwangi (Allemagne/Kenya), Amy Sow (Mauritanie), Patrizia Maïmouna Guerresi (Sénégal), Ayana Jackson (USA/Ghana), Mouna Karray (Tunisie), Michèle Magema (République Démocratique du Congo), Peju Alatise (Lagos), Hélène Amouzou (Togo), Lién Botha (Afrique du Sud) et Pélagie Gbaguidi (Bénin).

Issues de trois générations successives, indique-t-on, les artistes invitées se sont rencontrées, au cours de l'année, à la résidence d'artistes "Ifitry" dans la région d'Essaouira, pour créer, échanger ou encore se rapprocher.

L’exposition se poursuit jusqu'au 31 décembre prochain et donne à voir des installations et des performances retranscrites en photographie, vidéo ou dessin. Elle présente également des œuvres proposées dans des formats variables, des sculptures sur bois, de l'acrylique sur toile, de la craie à l'huile sur toile, de la technique mixte sur papier, sur bois ou encore sur textile.

Le confrère de Rimartculture écrivait en 2011 à propos de l'artiste à l'occasion de l'une de ses expo à l'IFM : "en peintures comme en sculptures, Amy Sow se déchaîne. Au premier coup d'oeil, on tombe amoureux de ces petites créatures, sourdes et aveugles, sans gueule et pataudes. On nourrit une inlassable passion pour ses sculptures faites de bois, de calebasse, de cordes, de tissus, de l'herbe sèche, de fil de fer, de peinture à huile pour leur donner plus d'éclat.

On découvre une femme enceinte, une femme portant sur sa tête un fagot de bois mort, une femme en train de balayer, une femme portant une calebasse sans doute revenant d'une borne fontaine...Pour la première fois, Amy Sow sort de l'ordinaire, en offrant une collection où l'on découvre majestueusement la femme africaine dans toute sa splendeur comme on ne l'avait jamais vue en Mauritanie.

Dans ses sculptures, modernité et tradition s'y mêlent pour donner naissance à un art à cheval entre révolution sculpturale et fascination. Aussi, Amy Sow nous propulse dans l'univers d'un début de révolution artistique encore balbutiante".




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2898

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)